8.2 C
New York
dimanche, avril 21, 2024
Home Autres Articles L’expression de sa considération

L’expression de sa considération

L’AMBASSADRICE DU PRONEC-REAMORCE, Mme NDOME MOUKOKO Léonilde Michelle DEMONTRE SON ENGAGEMENT À LA CITOYENNETÉ DANS LA MISSION DE CONSTRUCTION DE LA REPUBLIQUE EXEMPLAIRE SI CHERE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE S.E. M. PAUL BIYA CHEF DE L’ETAT DU CAMEROUN, À L’OCCASION DE LA SEMAINE DE L’UNITÉ NATIONALE le 13 mai 2023 dans la salle des banquets des services du Gouverneur de la Régiondu Littoral.

Par Stéphane-mâchel ESSOBE MBANGAMOH.

LE MINJEC, la CCIMA, l’APME, le PAJEC, le FNE et le CFCE, le temps d’une journée réuni autour de l’ambassadrice du Programme National d’Éducation civique par le réarmement moral, civique et entrepreneuriale (PRONEC-REAMORCE), sous le très haut parrainage du Gouverneur de la Région du Littoral ici représenté par Monsieur KENGNE SIMPLICE Hervé administrateur civil principal et Inspecteur général des services generaux.

L’une de ses idées de l’unité nationale, c’est de répondre aux besoins ponctuels de la jeunesse avec comme seule préoccupation constante des résultats à la mesure de leur satisfaction, avec l’appui des antennes régionales des institutions.

Dans un discours digne d’un leader et de surcroît d’un modèle à suivre, Mme NDOME MOUKOKO Léonilde Michelle n’a pas manqué d’affirmer sa gratitude à l’endroit du Gouvernerment Camerounais à travers le Ministère de la Jeunesse et de l’éducation civique qui l’a honorée dans une correspondance datée du 10 février 2023 lors de la semaine de la jeunesse, Ambassadrice du PRONEC-REAMORCE au regard de son engagement dans la sensibilisation, l’éducation et l’encadrement de la jeunesse camerounaise à travers ses différentes œuvres.

Sa mission vise à promouvoir l’éducation civique, morale et entrepreneuriale de toutes les couches sociales sur l’étendue du territoire national en vue de l’émergence d’un modèle de citoyen nouveau, moralement et civiquement armé pour entreprendre et par conséquent apte à contribuer de façon significative et déterminante à l’avènement de la république exemplaire.

Au menu de cette journée, une conférence-débat sous le thème : « Entrepreneuriat Citoyen : défis et perspectives pour la jeunesse Camerounaise. »

Ne dit-on pas que la vraie valeur de la vie de quelqu’un se mesure au nombre de personnes à qui elle est réellement utile.

Plus de 300 jeunes ont répondu présent pour saisir l’opportunité de s’exprimer, de réseauter, d’être édifier et d’échanger avec des experts en entrepreneuriat, en création d’entreprises, et dans l’accompagnement au projet.

LE MINJEC, l’APME, le PAJEC, le FNE, CCIMA, le CFCE chacun dans son rôle a porté un message flamboyant, ragaillardissant pour la jeunesse du Littoral. Ainsi, ces jeunes ont pu être édifiés sur quelques sujets notamment :

L’assistance et le conseil aux porteurs d’idées et projets.
Sur le renforcement des compétences.
La mise en place d’une banque des données et de projet par l’État.
La promotion de l’innovation technologique.
La mise en place d’un observatoire des PME par l’État.
La facilitation des formalités de création d’entreprise.
La conception, le financement et le suivi des programmes ayant trait par exemple à la formation sur le tas et à l’apprentissage.
La formation formelle.
L’autocréation d’emploi.

L’appui à la création des microentreprises.
L’intermédiation entre employeurs et chercheurs d’emploi, qui vise l’accroissement des possibilités d’emploi, et aussi éventuellement sur quelques programmes, en fonction des exigences du marché de l’emploi.

Et l’un des plus beaux moments de la journée a été le brillant exposé du jeune entrepreneur inspirant le nommé Fabrice Tsafack, il est ingénieur industriel de la première promotion de la faculté de l’Université de Douala option pêche et construction navale, il a réalisé un bateau baptisé MYC 2. Une prouesse dans l’innovation au Cameroun, grâce à ça il a été reçu à la Présidence de République au nom du Chef de L’État S.E M. Paul BIYA.

Cette rencontre au nom du Chef de l’Etat est un signe fort pour son entreprise, qui reçoit ainsi une reconnaissance de son travail. À préciser que le Chef de l’Etat tient à encourager l’innovation et la créativité de la jeunesse camerounaise, en manifestant son intérêt pour les startups et leur contribution au développement économique et social du pays.

Le parcours du jeune entrepreneur force le respect et a de quoi redonner de l’espoir aux jeunes ambitieux, travailleurs et entrepreneurs.

Avant de prendre la porte lors de cette conférence-débat, les experts ont affirmé mettre un accent particulier sur la diffusion des informations sur le marché de l’emploi, afin de faciliter l’accès à l’information et de permettre à tous les jeunes des dix régions du Cameroun d’en bénéficier.

Quand une chose est belle, on a plaisir à en parler. On pouvait observer la satisfaction à travers les visages émus des jeunes au sortir de cette conférence-débat qui s’est achevée lorsqu’il était 15 h 30 heure du Cameroun.

Mme l’ambassadrice du PRONEC-REAMORCE s’en doutais elle en ai maintenant assuré, les prochaines éditions de son programme s’annoncent encore plus relevées et le prochain programme risque d’être inexorable, mais digeste pour l’encéphale.

Comments

0 comments

Most Popular

Cameroun/Assassinat de Sylvie Louisette Ngo Yebel: Son Propre Fils Serait l’Auteur du Crime

Les premiers indices dans l'affaire du meurtre de la journaliste Sylvie Louisette Ngo Yebel pointent vers une conclusion des plus troublantes car...

Cameroun/Drame : Une journaliste assassinée à Yaoundé

le corps sectionné Le troisième arrondissement de Yaoundé, plus précisément le quartier Nsam, a été le théâtre d'une...

Cameroun: accusé de harcèlement par sa cheffe de Cabinet, Judith Espérance Nkouete Messah, Mouangue Kobila la licencie.

Source: Jeune Afrique Alors que le président de la Commission des droits humains du Cameroun est accusé de harcèlement...

Sénégal: des violents affrontements entre la police et l’opposition

Source: africanews La tension était à son comble ce vendredi à Dakar, la capitale du Sénégal. De violents affrontements...

Recent Comments

Comments

0 comments