8.2 C
New York
jeudi, mai 30, 2024
Home Monde Accord de défense signé entre les USA et le Kenya pour la...

Accord de défense signé entre les USA et le Kenya pour la mission sécuritaire à Haïti

Source: africanews

Les États-Unis et le Kenya ont signé lundi un accord de défense qui permettra à ce pays d’Afrique de l’Est d’obtenir des ressources et un soutien pour les déploiements de sécurité en Haïti.

Le Kenya s’apprête à diriger une mission multinationale de maintien de la paix en Haïti pour lutter contre la violence des gangs.

Le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin et le ministre kenyan de la Défense Aden Duale ont signé l’accord lors d’une réunion à Nairobi, la capitale kenyane. L’accord guide les relations de défense des deux pays pour les cinq prochaines années alors que la guerre en Afrique de l’Est contre le groupe extrémiste al-Shabab lié à Al-Qaïda s’intensifie.

Austin a remercié le Kenya de s’être porté volontaire pour prendre la direction de la force multinationale en Haïti et a réitéré que le gouvernement américain travaillerait avec le Congrès pour obtenir le financement de 100 millions de dollars qu’il s’est engagé en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Austin a déclaré que le reste du monde devrait suivre l’engagement du Kenya en faveur de la sécurité mondiale et « intensifier ses efforts et fournir davantage de personnel, d’équipement, de soutien, de formation et de financement ».

Le Kenya s’est engagé à envoyer 1 000 agents de sécurité en Haïti pour lutter contre la violence des gangs dans le cadre d’une mission qui est en attente de l’approbation formelle du Conseil de sécurité de l’ONU mais qui a reçu le soutien de l’ONU et des États-Unis.

Duale a déclaré que son pays était prêt à se déployer en Haïti et a cité la « très longue histoire de maintien de la paix mondiale » du Kenya au Kosovo, en Somalie et au Congo voisins.

Les militants des droits humains, quant à eux, ont exprimé leurs inquiétudes concernant le déploiement, citant un historique de violations des droits humains lors des opérations de sécurité dans le pays.

Certains analystes de la sécurité ont exprimé leurs inquiétudes quant à l’existence d’une barrière linguistique entre le déploiement du Kenya, un pays parlant anglais et swahili, et la population d’Haïti, où les langues officielles sont le français et le créole.

Le titre par la rédaction.

Comments

0 comments

Most Popular

Cameroun/Drame à Nkozoa : Une Femme Tue l’Enfant de sa Voisine pour du Bois

ce 22 avril 2024 Un fait divers tragique s'est produit au quartier Nkozoa à Yaoundé, où une femme a commis l'irréparable...

Cameroun/Assassinat de Sylvie Louisette Ngo Yebel: Son Propre Fils Serait l’Auteur du Crime

Les premiers indices dans l'affaire du meurtre de la journaliste Sylvie Louisette Ngo Yebel pointent vers une conclusion des plus troublantes car...

Cameroun/Drame : Une journaliste assassinée à Yaoundé

le corps sectionné Le troisième arrondissement de Yaoundé, plus précisément le quartier Nsam, a été le théâtre d'une...

Cameroun: accusé de harcèlement par sa cheffe de Cabinet, Judith Espérance Nkouete Messah, Mouangue Kobila la licencie.

Source: Jeune Afrique Alors que le président de la Commission des droits humains du Cameroun est accusé de harcèlement...

Recent Comments

Comments

0 comments