8.2 C
New York
mercredi, février 28, 2024
Home Société & Santé Insécurité routière – Des malfrats sèment la terreur sur les axes...

Insécurité routière – Des malfrats sèment la terreur sur les axes routiers

Les populations riveraines ont découvert avec effroi ce week-end, la réactivation du phénomène des coupeurs de routes sur les axes routiers. 

Axe  routier Yaoundé –Bafoussam, un homme est abattu au volant de son véhicule dans la nuit de vendredi à samedi au lieu-dit  « Premier dos d’âne du marché des pastèques ».  Dans la nuit du dimanche, sur la nationale N° 3  (Douala –Yaoundé),  non loin du péage d’Edéa, plusieurs véhicules ainsi que des bus des agences de voyage ont subi des attaques au jet de pierres.  Si aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, plusieurs véhicules ont été endommagés,   pare-brise  et rétroviseur saccagés.

Le phénomène a retenu ce week-end end l’attention des  pouvoirs publics. Aussitôt alerté par ces attaques aux projectiles sur plusieurs véhicules de transport commun, le gouverneur de la région du Littoral Samuel Dieudonné Ivaha Diboua a déployé  sur le lieu des évènements, une équipe des forces de défense.  Une démarche qui a abouti à l’interpellation de plusieurs suspects.  Le patron de la région a tenu à rassurer les uns et les autres, non sans  instruire aux chefs des villages  des zones concernées, d’organiser des comités de vigilance.

Si les propriétaires d’agence de voyages en accord avec le Haut commandement des services  de sécurité de la région du Littoral veulent rester sereins et continuer à desservir la nationale N° 3, il est  à noter que  ledit phénomène n’est pas en soi une réalité récente.   La région du Nord Cameroun a été violement secouée pendant près d’une décennie  par ces malfrats. De l’avis de certains  observateurs de la scène nationale, cette résurgence de violence,  d’attaques sur  les automobilistes, tout comme les diverses formes de violence auxquelles sont soumises les populations ces derniers jours, sont symptomatiques du mal être dans lequel vivent les camerounais.

Les coupeurs de routes sont des bandes armées agressant les automobilistes sur les routes. Leurs activités vont du simple vol au meurtre en passant par les vols et la prise d’otage. Leur mode opératoire est bien connue.  Attaquer plusieurs véhicules  la nuit tombée au même moment  et au même endroit, à l’effet de stopper les conducteurs dans leurs courses, agresser les passagers traumatisés par la violence des projectiles et ensuite les dépouiller de leurs biens. Ces coupeurs de route agissent généralement dans les zones frontalières, bénéficiant  des avantages liées aux frontières mal contrôlées par les Etats et notamment l’impossibilité d’être poursuivi une fois les frontières franchies.

Flore Débora Honga

Comments

0 comments

Most Popular

Sénégal: des violents affrontements entre la police et l’opposition

Source: africanews La tension était à son comble ce vendredi à Dakar, la capitale du Sénégal. De violents affrontements...

CEDEAO: les dirigeants prient le Mali, Le Burkina Faso et le Niger de ne pas quitter le bloc

Source: africanews Les dirigeants ouest-africains exhortent leurs homologues du Mali, du Niger et du Burkina Faso à reconsidérer leur...

DÉFERLANTES HAINEUSES ANTI-SAMUEL ETO’O AU KAMERUN: le RAS-LE-BOL de Jean Marc SOBOTH

D’innombrables échanges téléphoniques avec les flibustiers anti-Eto’o sévissant sur la toile m’ont permis de dresser ce répertoire de réquisitoires — lisez sans...

Diaf Point avec Lova Nyemb Basson au sujet du viol et de l’ affaire Bopda: « même les prostituées ont droit au respect pendant l’acte...

Ecrivaine, Coach de vie, Professeure de langue et nous pouvons sans excès ajouter, qu’ elle est une survivante d’abus sexuels. Lova Nyemb...

Recent Comments

Comments

0 comments