8.2 C
New York
dimanche, septembre 20, 2020
Home Politique Législatives et municipales: le Code s'insurge contre l'administration camerounaise qui roule pour...

Législatives et municipales: le Code s’insurge contre l’administration camerounaise qui roule pour le RDPC

Selon une pratique nauséabonde dorénavant bien incrustée dans les mœurs de certains de nos administrateurs civils et des élus municipaux en charge de légalisation des documents d’états civils et administratifs, ces autorités n’ont plus foi en rien et sombrent dans les bras des mille et un réseaux des mafias de toute nature; le refus de légalisation des documents nécessaires pour la constitution des dossiers de candidatures de l’opposition et plus précisément ceux du MRC, aux échéances électorales prochaines au Cameroun.

Nous avons en effet reçu des cris de détresse de plusieurs victimes. Plusieurs agents de l’État refusent de signer aux candidats de l’opposition les actes légaux indispensables pour leurs dossiers de candidatures aux législatives et municipales prochaines

Il convient de souligner qu’une élection est la désignation, par le vote d’électeurs, de représentants (une personne, un groupe, un parti politique) destinés à les représenter ou occuper une fonction en leur nom.

Hypothéquer la candidature d’un citoyen à une échéance électorale constitue à délit grave aux libertés fondamentales. Par conséquent, nous ne pouvons pas, nous ne pouvons plus, continuer de vivre ces situations, au moment où si délicatement, notre pays doit affronter des défis multiples, pour sa cohésion nationale.

Le CODE (Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la Diaspora, observe avec regret, que pareille situation résulte de l’absence de de neutralité de certaines autorités camerounaises

Le CODE recommande en conséquence à toutes les victimes, de dénoncer ces abus, d’user sans attendre des voies que leur réserve la loi pour faire entendre leur cause et se faire dédommager promptement.

Le CODE accuse clairement les plus hautes autorités de l’État d’encourager le favoritisme et la tricherie par ce procédé, des travers insalubres qui au final décrédibilisent autant leur statut que leur compétence .

Fait à Bruxelles le 19 novembre 2019.

La cellule juridique

Email: comitedecoordinationcode@yahoo.fr
http://www.lecode.canalblog.com
Tel: +32 465 90 64 31 / +44 70 92 02 82 49

Comments

0 comments

Most Popular

Christian Tchounda, Président du MCDEC était l’invité du Point Diaf-TV

Après un 1er Symposium qui se tint l'année dernière au Salon Anatole France de Levallois- Pérret, le MCDEC (Mouvement des Cadres Dirigeants...

CAMEROUN: LE 22 SEPTEMBRE 2020, NOUS ACCEPTERONS LE SACRIFICE SUPRÊME AFIN QUE LA PATRIE TRIOMPHE !

Camerounaises, Camerounais, Très chers compatriotes, Amis du Cameroun,  Au moment où le peuple camerounais rend hommage à...

UDC-Cameroun: les révélations de Cyrille Sam Mbaka sur les raisons de sa démission du parti

En total désaccord avec le processus ayant abouti à la désignation de sa camarade de partie, Patricia Tomaino Ndam Njoya à...

Recent Comments

Comments

0 comments