Accueil / A La Une / Julian Assange conduit au tribunal de Westminster
assange

Julian Assange conduit au tribunal de Westminster

Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a été arrêté jeudi à Londres à la suite d’une demande d’extradition des Etats-Unis, où il est inculpé de «piratage informatique», écrit l’AFP se référant au ministère américain de la Justice.

Conduit ce jeudi 11 avril au commissariat central de capitale britannique après son arrestation à l’intérieur de l’ambassade équatorienne à Londres, Julian Assange comparaîtra dans la journée devant le tribunal de Westminster. Il risque jusqu’à 5 ans de prison selon le département américain de la justice.

Selon l’acte d’inculpation, qui était jusqu’ici sous scellés, l’Australien est accusé d’avoir accepté d’aider l’ex-analyste du renseignement américain Chelsea Manning à obtenir un mot de passe pour accéder à des milliers de documents classés secret-défense.

Quand il a accepté de l’aider, « Manning avait déjà fourni à Wikileaks des centaines de milliers de documents confidentiels » relatifs aux actions de l’armée américaine en Afghanistan et en Irak « dans le but de les rendre publics sur le site » de l’organisation, selon ce document.

Réfugié depuis 2012 à l’ambassade d’Équateur à Londres, Julian Assange a été arrêté par la police britannique. Auparavant, WikiLeaks avait annoncé sur son compte Twitter que Julian Assange pourrait être expulsé de l’ambassade équatorienne à Londres «dans quelques heures ou jours». Le ministère équatorien des Affaires étrangères avait alors qualifié cette information de «rumeur».

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

bh

Une quarantaine de membres de Boko Haram arrêtés au Cameroun

Une quarantaine de membres présumés de la secte terroriste Boko Haram ont été arrêtés sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 050Avi to the field below: