8.2 C
New York
mercredi, février 28, 2024
Home A La Une Visite de Macron au Cameroun et en Afrique : que comprendre de...

Visite de Macron au Cameroun et en Afrique : que comprendre de la récurrence de ces « bagages diplomatiques » des Présidents Français se rendant en Afrique?

De: Thierry AMOUGOU, analyste socio-politique, universitaire

La question peut se poser étant donné la rareté de la réciproque. C’est-à-dire, Paul Biya se rendant en visite d’Etat en France avec des musiciens, des intellectuels et des sportifs français vivant au Cameroun et considérés comme des références par lui.

Il le pourrait pourtant, car on peut en trouver… Mais pourquoi ne le fait-il pas ? Pourquoi les Présidents Français le font très souvent et pas leurs homologues africains? C’est que la première raison, d’ordre géopolitique, historique et culturelle, se trouve dans le message subliminal selon lequel, c’est toujours la métropole, l’ancienne puissance coloniale qui forme, héberge et prend soin des nègres. Réciproquement, il n’existe pas de Français devenus des références grâce au Cameroun mais le contraire est vrai. D’où ces « BAGAGES Diplomatiques » pour marquer une continuité de la supériorité de l’ancien colon par rapport aux anciens colonisés. J’ai dit « bagages diplomatiques » pour désigner ces Africains/Camerounais dont les pas vont suivre ceux de Macron en Afrique.

Il s’agit bien de cela. Ce sont des instruments politiques de séduction diplomatique. Une façon de montrer aux peuples africains que la France est leur ami. La preuve en est que la délégation du Président Français n’est pas faite que des visages pâles ou chromatiquement blancs, mais aussi, de ceux brûlés du soleil tropical. Le message est celui-ci: « Peuples africains/camerounais, des comme vous sont avec la France qui, automatiquement est avec vous !« .Une France donneuse de leçons à l’Afrique n’est cependant pas bien loin car comme le disent les « Indiens » dans les western, les visages pâles ont la langue fourchue. Débarquer avec des Africains dans ses bagages dont Achille Mbembe, c’est aussi dire à l’Afrique et au Cameroun, voici comment la France valorise mieux que vous-mêmes vos propres ressources humaines… La France redevient donc le modèle à suivre et ces Africains /Camerounais des exemples de la réussite diasporique grâce à la France. Mais plusieurs questions se posent sur ces « bagages diplomatiques » de Macron. Ne peuvent ils pas, malgré eux, être des incitateurs pour l’aventure migratoire en Occident/en France alors que leur réussite sont plus des exceptions que la règle des Africains /Camerounais en France ? Ne sont-ils pas un mensonge supplémentaire d’une France/Afrique qui se reproduit aussi à travers de faux clichés de réussite africaines en France pour cacher l’abîme du désastre des ressources africaines en France ? Même l’empire colonial français avait des visages foncés dans ses rangs comme députés français pendant l’Etat colonial. Ce sont des gens qui refusaient l’indépendance de l’Afrique sous formes d’Etats indépendants. Ils préféraient le fédéralisme impérial ou la Grande France. L’opinion publique camerounaise /africaine est donc en droit de se demander si ces « bagages diplomatiques » n’assurent pas aussi la continuité de l’empire français, « un empire qui ne veut pas mourir » et, pour cela, trouve toujours les nouveaux visages et mécanismes de sa reproduction. La question se pose car les intellectuels africains, lors de la dernière présidentielle française, ont passé le temps à critiquer Marine le Pen et le Rassemblement National alors que, le FN et le RN n’ayant jamais dirigé la France, et connaissant le désastre de la France en Afrique depuis la colonisation, ces critiques devaient être adressées à Macron, à la droite et à la gauche dites républicaines. Ce sont des partis républicains qui ont pillé et pillent l’Afrique à tel point qu’il faut se demander ce que signifie la traduction africaine de la république française. Que cache cette démission de la critique de Macron chez certains intellectuels africains ?


Thierry AMOUGOU, Universitaire, analyste socio politiste.

Comments

0 comments

Most Popular

Sénégal: des violents affrontements entre la police et l’opposition

Source: africanews La tension était à son comble ce vendredi à Dakar, la capitale du Sénégal. De violents affrontements...

CEDEAO: les dirigeants prient le Mali, Le Burkina Faso et le Niger de ne pas quitter le bloc

Source: africanews Les dirigeants ouest-africains exhortent leurs homologues du Mali, du Niger et du Burkina Faso à reconsidérer leur...

DÉFERLANTES HAINEUSES ANTI-SAMUEL ETO’O AU KAMERUN: le RAS-LE-BOL de Jean Marc SOBOTH

D’innombrables échanges téléphoniques avec les flibustiers anti-Eto’o sévissant sur la toile m’ont permis de dresser ce répertoire de réquisitoires — lisez sans...

Diaf Point avec Lova Nyemb Basson au sujet du viol et de l’ affaire Bopda: « même les prostituées ont droit au respect pendant l’acte...

Ecrivaine, Coach de vie, Professeure de langue et nous pouvons sans excès ajouter, qu’ elle est une survivante d’abus sexuels. Lova Nyemb...

Recent Comments

Comments

0 comments