8.2 C
New York
mercredi, février 28, 2024
Home Eco & Business Maroc-Nigeria : Mohammed VI et Muhammadu Buhari signent un accord sur un...

Maroc-Nigeria : Mohammed VI et Muhammadu Buhari signent un accord sur un projet de gazoduc

Un accord de coopération relatif à un méga-projet de gazoduc à travers l’Afrique de l’Ouest a été signé dimanche à Rabat, à l’occasion d’une visite officielle de deux jours du président du Nigeria Muhammadu Buhari au Maroc, a rapporté l’agence marocaine MAP.

Pour sa première visite officielle au royaume, entamée dimanche après-midi, le président du Nigeria, accompagné d’une importante délégation, s’est entretenu avec le roi Mohammed VI au palais royal de Rabat.

Les deux parties ont signé dans la soirée de dimanche trois accords de coopération, dont un relatif au gazoduc devant relier les deux pays par la façade atlantique de l’Afrique de l’ouest.

Le projet maroco-nigérian consiste en la construction d’une extension vers le Maroc d’un gazoduc en fonctionnement depuis 2010, qui relie les zones gazières du sud du Nigeria au Bénin, au Togo et au Ghana.

« Pour des raisons d’ordre économique, politique, juridique et sécuritaire, le choix s’est opéré sur une route combinée onshore/offshore », ont souligné dimanche des responsables des deux pays.

« Le gazoduc mesure approximativement 5.660 km », la construction devant se faire « en plusieurs phases et répondre aux besoins croissants des pays traversés et de l’Europe au cours des 25 prochaines années », ont-ils ajouté.

La prochaine étape consiste à « impliquer les Etats traversés et la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (Cédéao) (…) approcher les clients européens » et entamer des discussions avec des banques internationales de développement pour « tester leur disposition à financer ce projet », selon ses promoteurs.

Les deux autres accords signés dimanche portent sur la construction d’une « plateforme industrielle au Nigeria pour la production d’ammoniaque et des produits dérivés », et la « formation professionnelle agricole ».

L’annonce du projet de gazoduc avait été faite en décembre 2016, à l’occasion d’une visite de Mohammed VI à Abuja où il avait rencontré Muhammadu Buhari, marquant ainsi un net réchauffement des relations entre les deux pays. L’étude de faisabilité avait été lancée en mai 2017.

Le Maroc, qui mène depuis quelques années une offensive diplomatique sur le continent, a réintégré en janvier 2017 l’Union africaine et renoué avec des pays d’Afrique anglophone –dont le Nigeria– avec lesquels les relations étaient distantes.

Dans sa « stratégie africaine », le royaume s’appuie sur les fleurons de son économie dans les secteurs de la banque, l’assurance, les télécommunications ou l’industrie.

Lors de visites inédites de Mohammed VI en Afrique anglophone, de très nombreux accords ont ainsi été signés, dont le plus emblématique est celui du gazoduc.

Jusqu’en 2016, Rabat ciblait essentiellement les pays francophones d’Afrique de l’ouest, sa sphère naturelle d’influence.

Avec AFP

Comments

0 comments

Most Popular

Sénégal: des violents affrontements entre la police et l’opposition

Source: africanews La tension était à son comble ce vendredi à Dakar, la capitale du Sénégal. De violents affrontements...

CEDEAO: les dirigeants prient le Mali, Le Burkina Faso et le Niger de ne pas quitter le bloc

Source: africanews Les dirigeants ouest-africains exhortent leurs homologues du Mali, du Niger et du Burkina Faso à reconsidérer leur...

DÉFERLANTES HAINEUSES ANTI-SAMUEL ETO’O AU KAMERUN: le RAS-LE-BOL de Jean Marc SOBOTH

D’innombrables échanges téléphoniques avec les flibustiers anti-Eto’o sévissant sur la toile m’ont permis de dresser ce répertoire de réquisitoires — lisez sans...

Diaf Point avec Lova Nyemb Basson au sujet du viol et de l’ affaire Bopda: « même les prostituées ont droit au respect pendant l’acte...

Ecrivaine, Coach de vie, Professeure de langue et nous pouvons sans excès ajouter, qu’ elle est une survivante d’abus sexuels. Lova Nyemb...

Recent Comments

Comments

0 comments