8.2 C
New York
dimanche, juin 13, 2021
Home Afrique France-Cameroun : protestation du CCD contre l'émission d'euro-obligation souhaitée par le...

France-Cameroun : protestation du CCD contre l’émission d’euro-obligation souhaitée par le gouvernement camerounais.

Paris, le 12 avril 2021

Aux successeurs du regretté Benjamin ROTHSCHILD
Aux responsables de ROTHSCHILD & CO, «Investment Bank»
Aux responsables des branches Française et Anglaise du groupe ROTHSCHILD
Aux Stakeholders, Shareholders / Investors de ROTHSCHILD & CO

Objet : Lettre de vive protestation
(Lettre recommandée avec accusé de réception)

Madame, Monsieur,

En ces jours si difficiles, nous avons malheureusement encore été contraints de constater que le dictateur sanguinaire Paul BIYA, président usurpateur du Cameroun, du fait et au travers de son système d’administration médiocre et criminel, a mis sur pied une procédure inefficiente  lui permettant d’émettre une nouvelle euro-obligation pour rembourser la précédente dont les titres sont cotés à la bourse de Dublin en Irlande.

L’information est contenue dans une correspondance adressée le 24 mars dernier à l’illégitime ministre des finances par le prétendu ministre d’État, secrétaire général à la présidence de la République

Or, comme vous le savez bien, en tant que professionnels des opérations d’INVESTMENT BANKING depuis environ 200 (deux cents) ans, le « Rating» et l’ «Outlook» négatif du Cameroun ainsi que la situation sociale, économique et politique ne sont pas de nature à permettre au banquier le moins informé de promouvoir, ni même à favoriser ou à soutenir une opération de ce type, soi-disant pour «rembourser la dernière euro-obligation dont les titres sont cotés à la bourse de Dublin en Irlande».

Madame, Monsieur, il est très important pour vous de comprendre une fois pour toutes que le Cameroun est une République bananière dont le «risque pays» est assez préoccupant. C’est un pays pauvre très endetté et ruiné par la mal-gouvernance de monsieur Paul BIYA, président illégitime du Cameroun, depuis 1982, dont le bilan global basé sur plus de 38 ans de règne, est absolument effroyable.

En ce moment même, de nombreuses villes des régions anglophones ont été assiégées par des militaires, des gendarmes et des policiers qui y kidnappent, torturent et incarcèrent illégalement des populations civiles. En marge des manifestations publiques qui avaient pour but de réclamer d’une part, la fin de la guerre civile dans le Cameroun Anglophone dont le bilan s’élève à plus de 15.000 morts et d’autre part, la démocratie au Cameroun, de nombreuses personnes sont jetées en prison sans procès. D’autres sont tout simplement condamnées, bien qu’elles  soient des civils, devant des tribunaux militaires aux ordres, malgré le fait que le Cameroun soit un pays signataire des traités visant à promouvoir les droits fondamentaux de l’Homme.

Nous, le Conseil des Camerounais de la Diaspora (C.C.D) et la Diaspora Combattante, sommes ainsi dans l’obligation de vous adresser une mise en garde, en prélude à une éventuelle mise en place d’actions énergiques contre ROTHSCHILD & CO, «Investment Bank».

Nous vous déconseillons fermement d’assister le régime criminel du dictateur Paul BIYA, sous  quelque forme que ce soit. Car Paul BIYA et son système dictatorial aux abois, veulent juste avoir à leur disposition, de nouvelles sources de financements, quels qu’en soient les coûts; et l’émission d’une nouvelle euro-obligation dans un contexte de « Rating» et de «Outlook» négatif au Cameroun en est la preuve patente.

L’expression de notre désapprobation profonde vise à vous contraindre à réviser absolument votre position.

Faute de quoi nous serions dans l’obligation de prendre des initiatives de plus grande ampleur qui soient de nature à déteindre sur l’image de votre groupe.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de notre considération distinguée.

Pour le Conseil des Camerounais de la Diaspora et la Diaspora Combattante

Le Général-Président Robert WANTO

Ampliations :

  • ONU / U.E / U.A / USA
  • La Présidence de la
    République Française
  • Le Quai d’Orsay
  • Le Ministère des finances-Bercy
  • La Presse

Comments

0 comments

Most Popular

DEUXIEME LETTRE À ACHILLE MBEMBE : « CE QUE VEUT L’AFRIQUE »

PAR SERGE SIMON SOHO , Militant de L’UPC et de l’ALLIANCE PATRIOTIQUE, Membre de...

Me Alice Nkom dans Diaf Point: « Que Paul Biya ne signe donc pas les lettres de créance de C. John Lamora. s’il est garçon. »

Invitée de Diaf Point de ce samedi 12 Juin, Me Alice Nkom comme toujours, sans langue de Bois, est revenue sur plusieurs...

USA: Essomba Etoundi Henri, Ambassadeur du Cameroun aux USA bloque le transfert au pays du corps d’une Matriarche centenaire

LES FAMILLES TAME MAGDO NENKAM À BAYANGAM, Nadjié Benedict et Mbu Kom Barthélémy à...

Sebatien Périmony sur Diaf-Point: « Michel Rocard avait clairement dit que la France décide de qui elle veut au pouvoir dans son Pre-carré africain »

Auteur de l'ouvrage, Voir l' Afrique avec les yeux du futur, militant du parti politique Progrès & Solidarité de Jacques Cheminade, Sébastien...

Recent Comments

Comments

0 comments