Accueil / Société & Santé / Somalie : une journée d’hommage a été rendu aux victimes de l’attentat de Mogadiscio
Un participant à une manifestation contre les shebabs porte le drapeau somalien, le 18 octobre 2017.
© REUTERS/Feisal Omar
Un participant à une manifestation contre les shebabs porte le drapeau somalien, le 18 octobre 2017. © REUTERS/Feisal Omar

Somalie : une journée d’hommage a été rendu aux victimes de l’attentat de Mogadiscio

Après l’attaque survenue samedi 14 octobre à Mogadiscio, la plus meurtrière de l’histoire du pays, une journée d’hommage a été rendue ce mercredi en Somalie.

Ils étaient des milliers cet après-midi dans les gradins du stade Konis de Mogadiscio, unis contre le terrorisme, à manifester leur indignation et leur tristesse après l’attentat qui a frappé la capitale. La classe politique était elle aussi au rendez-vous. Le président Mohamed Abdullahi Farmajo, son Premier ministre, le maire de Mogadiscio, tous ont exprimé leur solidarité à l’égard des victimes.

Le président somalien a promis d’intensifier la lutte contre les shebabs, le groupe terroriste lié à al-Qaïda qui mène régulièrement des attaques dans le pays. « Nous devons nous lever ensemble et continuer à combattre Al-Shabab qui continue de massacrer notre peuple », a-t-il déclaré.

Les drapeaux de la Somalie et de la Turquie ont été déployés côte à côte sur la pelouse du stade en signe de remerciement. Car après l’attentat, la Turquie a immédiatement envoyé de l’aide médicale et Ankara a pris en charge plusieurs blessés pour les soigner sur son sol.

Plus tôt dans la journée, la population a défilé dans les rues de Mogadiscio. Des marches similaires ont été organisées dans les grandes villes du sud et du centre de la Somalie. Des rassemblement qui viennent clôturer trois jours de deuil national.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a lui aussi observé une minute de silence aujourd’hui, à la mémoire des victimes de l’attentat du 14 octobre à Mogadiscio, dont le bilan a été revu à la hausse par l’Ocha. Le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies en Somalie fait état de « plus de 300 morts confirmés, plus de 330 blessés et près de 200 personnes toujours portées disparues. »

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

15098122899236-780x440

Cameroun : explosion de 4 bombes artisanales à Bamenda

Quatre bombes artisanales ont explosé dans la nuit d’hier à aujourd’hui, sans faire de victime, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 46AgW1 to the field below: