8.2 C
New York
jeudi, juillet 9, 2020
Home A La Une Cyrille Kemmegne sur Diaf-TV: je suis menacé de mort pour avoir rompu...

Cyrille Kemmegne sur Diaf-TV: je suis menacé de mort pour avoir rompu avec le diktat de la CRTV

Journaliste, rédacteur en chef à la CRTV SUD, Cyrille KEMMEGNE se dit menacé de mort pour s’être affranchi du diktat de son employeur, la CRTV, qui a imposé selon ses dires, à chaque événement électoral, un ordre du jour constant: comment faire gagner Paul Biya et le RDPC.
Menaces de mort accentuées, toujours selon lui, avec la sortie de son livre, Maurice Kamto un destin Présidentiel.

Ce fils de New-Bell, un quartier populaire de Douala, passionné de sport et des lettres, craint aujourd’hui pour sa vie et s’est réfugié en Ile de France.

Selon les révélations par lui faites sur notre plateau de l’interview de la semaine, alors qu’ il s’apprêtait à retourner au Cameroun, des menaces de mort lui sont adressées à la suite de sa 1ere sortie publique contrastant avec les habitudes des journalistes de la chaine d’Etat et titrée :Comment se taire.

Nous vous proposons ci-dessous, l’intégralité de cette interview.

Livre de Cyrille Kemmegne:

Comments

0 comments

Most Popular

Venezuela: les plateformes pétrolières paralysées faute de pouvoir écouler leur brut

source: Le Monde Les plateformes pétrolières du Venezuela sont complètement paralysées, faute de pouvoir écouler leur brut, notamment...

LE MONDE À L’HEURE DÉCOLONIALE : L’ESPACE PUBLIC MATÉRIEL ET IMMATÉRIEL EN QUESTION

Par Thierry Amougou L’esclavage a été aboli aux USA en 1865, mais George Floyd a été tué comme...

Cameroun: Jean Nkuete jette une mère en prison et investit son hôtel

Le cri d'un fils qui ne saurait nous laisser indifférents.Il s'appelle Christian Nisin, fils de Madelaine Owona. C'est un papier de lui,...

OPINION : DE QUOI S’ACCUSENT CEUX QUI TRAITENT ACHILLE MBEMBE D’ANTISÉMITE ?

Achille Mbembe a débuté son travail intellectuel par une thèse de doctorat dont le contenu n’a pas hésité à braver l’ordre dominant...

Recent Comments

Comments

0 comments