Accueil / Société & Santé / Crise anglophone au Cameroun : la résidence du ministre Paul Tasong incendiée
Résidence d'un ministre incendiée
Résidence d'un ministre incendiée

Crise anglophone au Cameroun : la résidence du ministre Paul Tasong incendiée

Après l’enlèvement par des ambazoniens de Leke Tambo, PCA de GCE Board ce samedi lors d’une manifestation pacifique de remerciement à Paul Biya pour avoir nommé Paul Tasong au MINEPAT chargé de la planification, c’est le tour de ce dernier.

Sa résidence à M’mouckmbie localité située dans l’arrondissement d’Alou, département du Lebialem, région du Sud- Ouest a été incendiée au soir même du kidnapping au lieu dit Fondem dans arrondissement d’Alou.

D’énormes pertes matérielles ont à déplorer. Des sources imputent cet acte ignoble aux ambazoniens, les mêmes individus qui demandent une rançon de 100 millions pour libérer Ivo Leke Tambo, récemment nommé par Paul Biya le nouveau président du conseil d’administration du Certificat général d’éducation du Cameroun (Conseil de la GCE).

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

Des réfugiés camerounais, ici à Bashu-Okpambe, dans l'Etat de Cross Rivers, au sud-est Nigeria, le 31 janvier 2018.
© PIUS UTOMI EKPEI / AFP

Cameroun : les réfugiés se trouvant au Nigeria repoussent l’aide humanitaire de Yaoundé

Les réfugiés camerounais au Nigeria écrivent au HCR pour dire non à l’aide humanitaire que ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string KeoU6y to the field below: