Accueil / Société & Santé / Cameroun : un rapport du MINAS indique que 4000 enfants sont victimes de traite
L'exploitation du travail des enfants au Cameroun
L'exploitation du travail des enfants au Cameroun

Cameroun : un rapport du MINAS indique que 4000 enfants sont victimes de traite

Le ministère des Affaires sociales (MINAS) du Cameroun, dans une étude rendue publique lundi, a indiqué que 4000 enfants sont victimes de trafics à des fins sexuelles, aux travaux forcés et à d’autres maltraitances en violation des droits fondamentaux des personnes. Selon l’étude, l’exploitation des femmes ou des enfants à des fins sexuelles, le travail ou services forcés, l’esclavage, le trafic des organes sont, entre autres, des formes de traite et de trafic de personnes en expansion au Cameroun.

Sur les 4000 enfants en situation de traite à des fins d’exploitation sexuelle au Cameroun,  36% d’entre eux ont moins de 13 ans, indique l’étude, soulignant que ce phénomène de maltraitance est très présent dans les trois régions septentrionales du pays : Adamaoua, Extrême-nord et Nord. On y compte 32,4% des victimes.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

Père Ludovic Lado, prêtre jésuite camerounais. ©Droits réservés

Crise anglophone au Cameroun : lettre ouverte d’un prêtre jésuite au nonce apostolique

Dans une lettre ouverte à Mgr Julio Murat, le père Ludovic Lado dresse un tableau ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 5XUcOL to the field below: