Accueil / Eco & Business / Cameroun : nouvel avion et deux nouvelles destinations chez Camair-co
Un avion Bombardier de Camer-co
Un avion Bombardier de Camer-co

Cameroun : nouvel avion et deux nouvelles destinations chez Camair-co

La compagnie aérienne nationale entend ainsi poursuivre la diversification de ses offres de voyage.

Camair-co a annoncé l’arrivée, ce 16 mai 2018, d’un nouvel avion dans sa flotte. Il s’agit du Bombardier Q400, un avion de marque canadienne. Ledit avion fait partie d’une commande de deux appareils de ce type, qui avait été passée l’année dernière par l’Etat du Cameroun à  la compagnie canadienne. Les négociations avaient été menées par le ministre des Transports d’alors, Edgard Alain Mebe Ngo’o.

En marge de cette acquisition, la compagnie nationale a lancé, le 2 février dernier, un avis pour le recrutement d’officiers pilote de ligne et de pilotes commandants de bord. Camair-co, dans son annonce, a précisé que les pilotes candidats devraient être capables de conduire des appareils de type Boeing 737 NG, Bombardier Dash-8 Q400 ou MA 60. Ce qui laisse croire à l’arrivée de nouveaux appareils.

Les nouvelles acquisitions de la compagnie aérienne Camair-co pourraient n’avoir que peu de répit. Selon le site Investir au Cameroun, l’entreprise aurait décidé, au cours de son dernier conseil d’administration tenu le 11 mai 2018, de l’ouverture de deux nouvelles destinations sur le continent africain. Il s’agit de celle des villes de Lagos au Nigeria et de Bamako au Mali.

La période de déploiement et la fréquence des vols vers ces nouvelles destinations n’ont pas été dévoilées. On note cependant que la compagnie aérienne camerounaise poursuit sa stratégie offensive lancée en 2017, avec la conquête des capitales sénégalaise, gabonaise, centrafricaine et ivoirienne.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

Le centre ville de Libreville (Gabon), le 22 août 2013 © David Ignaszewski pour Jeune Afrique

Réduction de train de vie au Gabon : l’État annonce des mesures fortes

Baisse des revenus des fonctionnaires, gels des recrutements publics pendant trois ans, audit de la ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string RIe98k to the field below: