8.2 C
New York
mardi, juillet 27, 2021
Home A La Une Guatemala : Le président de la République demissionne!

Guatemala : Le président de la République demissionne!

Le président guatémaltèque Otto Pérez dont l’immunité vient d’être levée, est accusé de corruption.

La crise politique que traverse le pays depuis plusieurs mois s’est accélérée mardi 1er septembre avec la levée par les députés de l’immunité du président, entré en fonctions en janvier 2012. Au cours de sa campagne électorale il s’était pourtant engagé à lutter contre la criminalité et la corruption. Le parquet général du Guatemala a annoncé mercredi 3 septembre que la justice avait lancé un mandat d’arrêt à l’encontre du chef de l’État, âgé de 64 ans et accusé d’avoir joué un rôle dans l’affaire de corruption « La Linea », qui porte sur des pots-de-vin réclamés en échange d’une exonération de droits de douane.

En effet ,depuis quatre mois, les manifestations s’enchaînent au Guatemala, après la révélation d’un scandale de corruption dans le secteur des douanes en avril. « La corruption nous tue » scandait encore ce jeudi la population descendue dans les rues de la capitale. Environ 53,7% des Guatémaltèques vivent sous le seuil de pauvreté. Dans la rue, étudiants, ouvriers ou membres du patronat réclament aussi la démission du président Otto Perez, un ancien général de 64 ans qui serait selon le parquet et une commission onusienne à la tête du réseau de corruption. Une procédure est en cours sur la question de l’immunité du chef de l’Etat. Les parlementaires du pays doivent décider bientôt de la levée de cette immunité ou non. Mais le principal intéressé dément les accusations de corruption et refuse de quitter son poste. Otto Perez n’est pas le premier homme à la tête de l’Etat, accusé de corruption. Ce scénario n’est pas nouveau dans l’histoire politique du Guatemala, certains responsables ont même été reconnus coupables. Faisant suite à cette démission, c’est théoriquement son vice-président, Alejandro Maldonado, qui doit désormais prendre les rênes du pays, à quelques jours du premier tour des élections générales dimanche, à l’issue desquelles le nouveau président prendra ses fonctions le 14 janvier 2016.

Comments

0 comments

Most Popular

Mirabelle Christelle Lingom sur les fabrications sordides et diffamantes de Jean.L Batoum et Clotaire Nguedjo

Elle a perdu le sommeil depuis quelques semaines après que des activistes proches du PCRN aient entrepris sur la toile, une véritable...

Spécial Diaf Débat: révélations de Paul Chouta sur les auteurs de la publication de sa sex tape

Ils cristallisent le fait d'actualité de cette dernière semaine au Cameroun. Si Martin Camus Mimb a fini par exprimer ses excuses aux...

DEUXIEME LETTRE À ACHILLE MBEMBE : « CE QUE VEUT L’AFRIQUE »

PAR SERGE SIMON SOHO , Militant de L’UPC et de l’ALLIANCE PATRIOTIQUE, Membre de...

Me Alice Nkom dans Diaf Point: « Que Paul Biya ne signe donc pas les lettres de créance de C. John Lamora. s’il est garçon. »

Invitée de Diaf Point de ce samedi 12 Juin, Me Alice Nkom comme toujours, sans langue de Bois, est revenue sur plusieurs...

Recent Comments

Comments

0 comments