Accueil / Sports / Roland-Garros : Rafael Nadal en chiffres
À Paris, Nadal a conquis son 53e titre sur terre battue. Record absolu. (Richard Martin/L'Équipe)
À Paris, Nadal a conquis son 53e titre sur terre battue. Record absolu. (Richard Martin/L'Équipe)

Roland-Garros : Rafael Nadal en chiffres

Sans pitié durant la quinzaine, Rafael Nadal a réussi à Roland-Garros une performance exceptionnelle que les chiffres aident un peu mieux à mesurer.

2

Le nouveau classement ATP, lundi, de Rafael Nadal, derrière Andy Murray. Le meilleur depuis octobre 2014, lui qui était redescendu jusqu’à la dixième place mondiale en juin 2015. À la Race, le Majorquin compte 2.870 points de marge sur son premier poursuivant, Roger Federer.

3

C’est le troisième Roland-Garros du Majorquin sans perdre une seule manche, après 2008 et 2010.

3 bis

À 31 ans et 8 jours, Rafael Nadal est le troisième joueur le plus âgé à gagner Roland-Garros, derrière Andres Gimeno (1972) et Ken Rosewall (1968).

3 ter

Rafael Nadal est le troisième joueur, après Ken Rosewall et Pete Sampras, à gagner un Grand Chelem (ou plus) avant ses 20 ans, avant ses 30 ans puis après ses 30 ans.

4

Le nombre de titres glanés en 2017 par Rafael Nadal, meilleur total masculin devant le trio Roger Federer (Open d’Australie, Indian Wells, Miami), Jo-Wilfried Tsonga (Rotterdam, Marseille, Lyon) et Alexander Zverev (Montpellier, Munich, Rome).
4 bisEn finale, Rafael Nadal a commis 12 fautes directes (il a seulement fait mieux en quarts (11), contre Pablo Carreno Busta qui a abandonné à 6-2, 2-0), dont seulement 4 à partir de 2-2 dans le premier set.

6

C’est le nombre de jeux grappillés par Stan Wawrinka dimanche en finale, comme en quarts de finale de l’édition 2013 (score identique). Nikoloz Basilashvili aura été le joueur le plus sévèrement battu, au troisième tour (6-0, 6-1, 6-0).

10

Rafael Nadal est devenu dimanche le premier joueur de l’ère Open à conquérir dix fois le même Grand Chelem. Le deuxième de l’histoire, après Margaret Court (11 Open d’Australie, 1960-66, 1969-71, 1973)

15

Le compteur de l’Espagnol était bloqué depuis trois ans : dimanche, il a remporté son quinzième Grand Chelem, dépassant Pete Sampras (14), et distançant Novak Djokovic et Roy Emerson (12). Il est désormais seul deuxième derrière Roger Federer (18).

24

C’est le nombre de succès (une défaite), en 2017, de l’Espagnol sur terre battue. Nadal a pris le relais de Roger Federer, impérial de janvier à avril (19-1). Cette année, les patrons du circuit, c’est de nouveau Roger et Rafa.

35

C’est le (très faible) nombre de jeux abandonnés par Rafael Nadal lors de sa quinzaine Porte d’Auteuil : c’est évidemment son record, devant l’édition 2008 (41). En 2011, il avait cédé 96 jeux. Le record absolu reste la propriété de Björn Borg (32, à Roland-Garros en 1978).

53

Ce dixième Roland-Garros est le 53e titre sur terre battue de l’Espagnol (73e au total toutes surfaces confondues), record absolu amélioré devant Guillermo Vilas (49).

569

C’est le nombre de points remportés par Rafael Nadal lors de ce Roland-Garros 2017. Malgré des matches au meilleur des trois manches, Jelena Ostapenko a dû en gagner 56 de plus (625) pour décrocher son premier titre du Grand Chelem, samedi à 20 ans et deux jours.

Fabien Mulot

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

Hugos Broos

Cameroun : Hugo Broos, le coach des Lions Indomptables, viré

C’était dans l’air depuis quelques temps et c’est désormais officiel. Hugo Broos n’est plus le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string JkS5wI to the field below: