Accueil / Afrique / RDC : le G7 minier adresse une lettre au ministre congolais des mines et menace
Un camion dans une mine de Lubumbashi, au sud-est de la RDC (février 2014).
© AFP PHOTO / MARC JOURDIER
Un camion dans une mine de Lubumbashi, au sud-est de la RDC (février 2014). © AFP PHOTO / MARC JOURDIER

RDC : le G7 minier adresse une lettre au ministre congolais des mines et menace

La perspective d’un accord s’éloigne si l’on en croit la lettre adressée au ministère congolais des Mines par le G7 minier, ce groupe de grandes compagnies minières qui s’est formé juste après la promulgation de la nouvelle loi par le président Kabila. Le nouveau code minier annule la clause de stabilité de dix ans promises aux sociétés en cas de modification de la législation et c’est bien ce que contestent les sept géants miniers. Aujourd’hui, ces sociétés parmi lesquelles Glencore, Randgold, CMOC pourraient payer jusqu’à cinq fois plus de redevance minière que prévu. En mars 2018, ces grands patrons avaient été reçus par Joseph Kabila qui avait promis des discussions.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

célestin tawamba

Cameroun, régions anglophones: le Gicam exige la securisation des entreprises

Par AGA Dans une étude rendue publique cette fin de semaine, le groupement international du ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string nR0V8y to the field below: