Accueil / Environnement / Pollution de l’eau due à l’orpaillage : 21 communes tirent la sonnette d’alarme au Mali
La région de Kayes est confrontée à la pollution de la rivière Falémé, l'un des principaux affluents du fleuve Sénégal. Ici, les bords du fleuve Sénégal, dans la région de Kayes, à l'ouest du Mali. (Image d'illustration)
© David Else / Getty Images
La région de Kayes est confrontée à la pollution de la rivière Falémé, l'un des principaux affluents du fleuve Sénégal. Ici, les bords du fleuve Sénégal, dans la région de Kayes, à l'ouest du Mali. (Image d'illustration) © David Else / Getty Images

Pollution de l’eau due à l’orpaillage : 21 communes tirent la sonnette d’alarme au Mali

Au Mali, les habitants de la commune rurale de Faléa, dans le cercle de Kéniéba, dans la région de Kayes, tirent la sonnette d’alarme. La rivière Falémé, l’un des principaux affluents du fleuve Sénégal, présente des niveaux de pollution record. Organisés en association, 21 villages de la commune ont commandé une étude scientifique du fleuve, qui démontre que les nouvelles techniques d’orpaillage ont considérablement augmenté la pollution de l’eau. Ce qui menace l’existence même de la Faléa.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

Une chenille monarque à Miami Beach, en Floride, le 19 mars 2016.

Afrique : la chenille légionnaire attaque le continent et menace la sécurité alimentaire

Dans les grandes exploitations agricoles comme dans les plus petites parcelles d’Afrique se joue une ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string J4bhty to the field below: