Accueil / A La Une / Miss Cameroun 2016: Dame Amougou n’a pas qualité pour destituer JULIE FRANKLINE CHEUGUEU 
Julie-Cheugueu-Nguimfack

Miss Cameroun 2016: Dame Amougou n’a pas qualité pour destituer JULIE FRANKLINE CHEUGUEU 

 

Mme Amougou est incompétente pour destituer JULIE FRANKLINE CHEUGUEU

 

Depuis la fameuse rencontre de Dame Amougou du COMICA(Comité Miss cameroun) avec les hommes de médias à l’hôtel la Falaise, certains journalistes pourtant très sérieux, commencent à servir à l’opinion des articles d’une légèreté déconcertante. Il en est de même pour certains posts que je lis sur Internet.
Aussi, je me permets de donner un avis sur cette question pour éviter de contribuer à cette tendance irénique qui finit toujours par installer l’imposture.
1- Miss Cameroun 2016 a été élue dans un processus jugé crédible (en correction de la grossière manipulation de 2015). Cette crédibilité s’est d’ailleurs illustrée par la composition du Jury dont la présidence a été confiée à Mme le Haut-Commissaire d’Afrique du SUD au Cameroun.
2- L’Etat du Cameroun à travers le Ministre de la Culture a adoubé la cérémonie d’attribution de la Couronne Miss Cameroun 2016 en la présidant.
3- Le Jury indépendant a pu présenter une Miss Cameroun et ses dauphines élues parmi des centaines de postulants.
4- Le Comica, association qui a organisé la cérémonie, n’est pas fondée, de jurée, pour destituée une miss choisie par un Jury et couronnée solennellement.
5- Aucun règlement intérieur, juridiquement recevable, ne peut avoir des dispositions permettant de se passer du parallélisme de forme nécessaire en pareille circonstance. Si de telles dispositions existent, elles constitueront des éléments matériels de qualification de dol, ouvrant ainsi la voie à d’éventuelles poursuites judiciaires contre dame Amougou, par la Miss Cameroun 2016 (Julie).
6- Aussi, il faut que cela soit clair que, ni Dame Amougou ni son association COMICA, n’ont plus les qualités pour destituer Julie de sa couronne de Miss Cameroun. Elle a qualité pour éventuellement la traduire en justice si Julie Cheugueu n’honore pas certaines dispositions du contrat (si celui-ci aussi est valable) qui engage la Miss Cameroun au titre de ses relations avec le COMICA.
7- Pour autant, elle ne peut pas lui enlever le titre de Miss Cameroun 2016, dès lors qu’une telle éventualité ne peut survenir qu’à la suite d’un contentieux né du PROCESSUS d’attribution de la couronne, ou sur la base d’un constat de tricherie ou de fraude antérieure à l’attribution.
8- Par ailleurs, cette dame Amougou ne saurait croire qu’elle peut manquer du respect aux Camerounais et même à l’institution Ministère de la Culture qui a parrainé l’évènement et ensuite, au Jury Indépendant qui a sélectionné la Miss Cameroun 2016.
9- Je voudrais enfin convoquer des parallèles pour bien asseoir ma position. Imaginez un peu, l’UEFA (association) convoquant la presse à Paris pour annoncer que le Real de Madrid n’est plus détenteur de la Ligue des Champions européenne… et que de surcroit, ce trophée a été plutôt remis à Arsenal qui n’a même pas atteint les ½ finales ! Imaginez un peu le Comité d’organisation de l’Open d’Australie déclarant dans une conférence de presse que Roger FEDERER n’est plus le détenteur de l’Open d’Australie 2017, mais que ce trophée a été plutôt remis , même pas à Nadal, mais à Tsonga……. Non, éloignons nous des « Camerouniaiseries »…..
10- En tout état de cause, n’est-il pas simplement indécent de soutenir une telle hérésie, une telle supercherie, où on tente de remplacer une Miss élue, même pas par sa 1ère dauphine, ni la 2ème, ni la 3ème , mais la 4ème Dauphine. Et Mme Amougou croit qu’une telle couleuvre peut être avaler?
11- NON. N’en déplaisent à Dame Amougou et son Comica, Julie reste la Miss Cameroun 2016 et continuera à mener en cette qualité, les actions pour lesquelles elle s’est publiquement engagée lors de son sacre. Je pense d’ailleurs qu’il serait indiqué que cette demoiselle envisage sérieusement une plainte pour diffamation et même pour dol contre le COMICA et dame Amougou.
12- En termes de leçon, je suggère, avec insistance que le professeur Mouélé Kombi, se saisisse rapidement de ce dossier Miss Cameroun. Ce label doit absolument revenir sous les auspices de l’Etat du Cameroun et non entre les mains d’une association privée. L’image du Cameroun déjà suffisamment ternie ne doit pas continuer à être dégradée ainsi impunément même dans les loisirs, comme c’est déjà le cas dans les autres secteurs de la vie nationale. Mme Amougou pourra ainsi continuer d’organiser ses concours avec un autre label du genre « Miss Cameroun COMICA » ou « Miss Amougou Cameroun ». Ce faisant elle aura toute la liberté de nommer et ensuite destituer qui elle veut.
13- En définitive, JULIE CHEUGUEU reste la MISS CAMEROUN 2016.

 

Source: cet article a été publié ce jour sur le mur facebook  du Dr. Hilaire Kamga, porte parole de la Plate-forme de la Société Civile pour la démocratie.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

GeneraWaffoWanto

Vidéo. Forum de la diaspora camerounaise: General Waffo Wanto au micro de Diaf-tv

La diaspora camerounaise attendue à Paris du 13 au 15 Octobre prochain Tel est le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string ruYQL7 to the field below: