8.2 C
New York
dimanche, avril 11, 2021
Home Monde Marche contre les armes à feu : Naomi Wadler, la fille qui...

Marche contre les armes à feu : Naomi Wadler, la fille qui inspire l’Amérique

A seulement 11 ans, elle a prononcé un vibrant discours expliquant qu’elle était là pour représenter les femmes africaines-américaines victimes de la violence par armes à feu.

Elle s’appelle Naomi Wadler et n’a que 11 ans. Mais elle a fait frisonner la foule à Washington lors d’une manifestation historique contre les armes à feu baptisée « March for Our Lives (« Marchons pour nos vies »). Elle a prononcé un vibrant discours expliquant qu’elle était là pour représenter les femmes afro-américaines victimes de la violence par armes à feu dont les histoires ne sont pas racontées. Elle a lancé :

« Je suis ici aujourd’hui pour faire connaître et représenter les filles Africaines-Américaines dont les histoires ne font pas la une de tous les quotidiens nationaux, dont les histoires ne sont pas racontées dans les nouvelles du soir. Je représente les femmes Africaines-Américaines victimes des violences par armes à feu, qui ne sont que des statistiques, au lieu d’être de belles filles pleines de potentiel. Je suis ici pour dire ‘plus jamais » pour ces filles aussi. »

Elle a exhorté la foule à se joindre à elle pour raconter les histoires de ces « trop nombreuses femmes de couleur qui ont été tuées dans cette nation […] pour qu’elles ne soient jamais oubliées ».

« Mes amis et moi n’avons peut-être que 11 ans et nous sommes encore à l’école, mais nous savons que la vie n’est pas la même pour tout le monde et nous savons ce qui est bien et ce qui est mal […] Nous savons aussi que seulement sept petites années nous séparent de notre droit de voter », a-t-elle encore dit sous les acclamations et les applaudissements.

Son discours a suscité l’admiration. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes ont vu en Naomi Wadler le visage de la future Amérique.

Un million de personnes dans les rues

La très jeune fille avait fait « grève » avec ses camarades dans son école d’Alexandria en Virginie le 14 mars dernier pour protester contre la violence dans les écoles américaines, raconte CNN. Dix huit minutes de débrayage, une minute de plus qu’ailleurs dans le pays pour rendre hommage à Courtlin Arrington, une adolescente noire tuée dans une école de l’Alabama lors d’une fusillade après le massacre du lycée de Parkland.

Plus d’un million de personnes, dont de nombreux jeunes, sont descendues samedi dans la rue dans plusieurs villes des Etats-Unis, pour une manifestation historique contre les armes à feu après la tuerie dans un lycée de Floride qui a fait 17 morts.

D’origine spontanée, cette initiative est devenue la plus grande manifestation contre les armes de l’histoire des Etats-Unis.

Comments

0 comments

Most Popular

Point Diaf-TV : ce que pense Louis-Magloire de la récente actualité africaine

Une actualité africaine intense et parfois bouillante cette dernière semaine. - acquittement définitif de Laurent Gbagbo par la chambre d'appel de la...

Diaf-Portait avec Yves Adissangona : un MBA ne vous garantit pas la place de votre supérieur en entreprise

Deuxième invité de notre programme Diaf Portrait, Yves Adissangona, MBA en finance et stratégie, Consultant et Manager chez Global Business a accepté...

(Video) Xavier Messe : ce qui s’ est passé au Zimbabwé ou en Tunisie ne peut pas arriver au Cameroun

Xavier Messe A Tiati, l'enseignant de journalisme et de communication, Directeur executif de HTV, s'est épanché sur la situation socio-politique du Cameroun dans...

USA: un tireur abat 10 personnes dans le Colorado

Une fusillade de trop. Le gouvernement américain interdira-t-il les armes à feu aux civils ? Lundi, un jeune homme s’est...

Recent Comments

Comments

0 comments