Accueil / Sports / Mali : après la dissolution de la Femafoot par le gouvernement, la Fifa riposte
Des supporters maliens lors de la Coupe africaine des nations (CAN) 2017 (photo d'illustration).
© RFI/Pierre René-Worms
Des supporters maliens lors de la Coupe africaine des nations (CAN) 2017 (photo d'illustration). © RFI/Pierre René-Worms

Mali : après la dissolution de la Femafoot par le gouvernement, la Fifa riposte

La Fédération internationale de football (Fifa) suspend le Mali pour ingérence politique. Les problèmes au sein de la Femafoot, la Fédération malienne de football, gangrène le monde du sport. Le ministre des Sports a donc décidé d’y mettre fin en annonçant sa dissolution.

Les bureaux de la Fédération malienne de football (Femafoot) sont cadenassés. Il y a quelques jours, c’est la police qui est venue expulser les occupants du bâtiment, après l’annonce de la dissolution du bureau par le ministre des Sports. Une dissolution qui va à l’encontre des règles de la Fifa, qui estime qu’il s’agit d’une ingérence politique.

Le Mali est donc exclu de toutes les compétitions internationales à venir. Mais pour certains dirigeants du football malien, comme Ahmadou Nimaga, président de l’AS Bamako, club de première division, c’est un mal pour un bien.

« Au départ c’était une guerre interne, explique-t-il. Et puis ça s’est étendu au fil du temps et ce qui nous amène aujourd’hui à trois ans et demi de conflit. Nous, les acteurs du football, nous souffrons de cette situation. Réellement ça ne nous fait pas plaisir que l’Etat s’immisce dans le football mais c’était nécessaire et vraiment salutaire pour nous qu’une décision soit vraiment prise. Qu’on remette tout à plat afin que nous puissions repartir sur des bases réelles. »

Une guerre interne entre les dirigeants, des accusations de détournement de fonds et un conflit sans fin. En annonçant la dissolution du bureau, le ministre des Sports connaissait les conséquences, mais a voulu faire avancer les choses coûte que coûte.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

L'ancien sélectionneur de la Belgique, Marc Wilmots, à Lille, le 1er juillet 2016. © Frank Augstein/AP/SIPA

Côte d’Ivoire : Marc Wilmots est le nuvel entraineur des Éléphants

Le Belge Marc Wilmots a été choisi comme nouveau sélectionneur des Éléphants par la Fédération ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 0ZAPKO to the field below: