Accueil / A La Une / Luigi Di Maio renonce aux négociations avec les Gilets jaunes français
di maio

Luigi Di Maio renonce aux négociations avec les Gilets jaunes français

Le dirigeant du Mouvement 5 étoiles Luigi Di Maio a annoncé avoir pris la décision finale de rompre toutes les négociations avec les Gilets jaunes, à cause de leurs actions à caractère agressif, rapporte le quotidien italien il Fatto Quotidiano.

Luigi Di Maio, dirigeant du Mouvement 5 étoiles, a déclaré «s’être distancié» des Gilets jaunes, les idées de ces derniers contenant «de la violence» et visant à «renverser le pouvoir», relate le quotidien italien il Fatto Quotidiano.

«Non, il est peu probable que je les [des Gilets jaunes, ndlr] rencontre. Je m’en suis distancié. Quand j’ai vu qu’une partie des Gilets jaunes voulait créer un parti, j’y suis allé et j’ai eu un rendez-vous avec eux. Mais nous avons découvert que leurs idées contiennent de la violence et visent à renverser le pouvoir. Les personnes que nous avons rencontrées ont dit des choses que nous ne partageons pas», a notamment indiqué Luigi Di Maio, cité par il Fatto Quotidiano.

En février dernier, Luigi Di Maio s’était rendu en France pour y rencontrer une figure des Gilets jaunes, Christophe Chalençon, et des candidats aux élections européennes de la liste RIC d’Ingrid Levavasseur. À l’issue de la rencontre, l’homme politique italien avait estimé que «le vent du changement avait traversé les Alpes».

Le lendemain de ce rendez-vous, la diplomatie française a dénoncé une «provocation inacceptable». Par la suite, le 7 février, le porte-parole du Quai d’Orsay a annoncé que la France avait rappelé son ambassadeur en Italie pour consultations à la suite de «déclarations outrancières», qui n’avaient pas eu «de précédent depuis la fin de la guerre».

Le 15 février, la ministre chargée des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, a annoncé que l’ambassadeur français allait repartir pour Rome.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

boni yayi

Crise politique au Bénin: les Fcbe lancent un appel international d’assistance

Le parti Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE) est revenu ce soir, sur l’appel ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string jWgS9L to the field below: