Accueil / A La Une / Le MRC a déposé une requête de suspension de la décision d’Atanga Nji interdisant la marche du 13 avril
plainte mrc

Le MRC a déposé une requête de suspension de la décision d’Atanga Nji interdisant la marche du 13 avril

Dans une publication sur sa page Facebook, ce jeudi 11 avril 2019, le Porte-Parole de Mauricee Kamto informe l’opinion publique que les Avocats de Maurice Kamto ont déposé une d’annulation de la décision du Ministre de l’Administration territoriale interdisant la marche annoncée du MRC pour le samedi 13 avril prochain.

Les requêtes ont été déposé auprès des tribunaux de Douala et Yaoundé. « Le MRC (Mouvement pour la Renaissance du Cameroun) a procédé ce Mercredi 10 avril 2019 au dépôt d’une requête en référé administratif aux fins de suspension d’une décision d’interdiction, par le MINAT (Ministère de l’Administration Territoriale), de manifestation publique auprès de Madame le Président du Tribunal Administratif du Littoral (Douala). Mardi 09 avril dernier, une requête aux fins d’annulation d’une décision d’interdiction de manifestation publique du même MINAT avait déjà été introduite auprès du Président du Tribunal de Grande Instance du Mfoundi (Yaoundé) », écrit Olivier Bibou Nissack.

« Ces deux requêtes font suite à l’introduction par le MRC d’un recours gracieux auprès dudit ministère en date du 09 avril 2019 aux fins d’annulation d’une décision d’interdiction de manifestation publique », poursuit le Porte-Parole de Maurice Kamto.

À travers ce requête le parti de Maurice Kamto veut montrer que le Minat n’a pas qualité de d’interdire une manifestation publique. « Le MRC entend ainsi démontrer que l’interdiction de manifester prise par le MINAT en date du 05 Avril 2019 a été actionnée, une fois de plus, en violation flagrante et grossière de la loi du fait de l’incompétence légale de l’auteur de cette décision, du vice de forme, du défaut et de l’inexactitude des motifs invoqués, du détournement de pouvoir, et de la violation des engagements internationaux du Cameroun », ajoute Olivier Bibou Nissack.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

boni yayi

Crise politique au Bénin: les Fcbe lancent un appel international d’assistance

Le parti Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE) est revenu ce soir, sur l’appel ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 3z3WTI to the field below: