8.2 C
New York
mercredi, juillet 8, 2020
Home Eco & Business "La route du coton" : une initiative pour développer la filière en...

« La route du coton » : une initiative pour développer la filière en Afrique

Quatre pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre ont lancé à Cotonou, le projet « La route du coton » qui vise à renforcer les capacités des acteurs du secteur cotonnier.

Avec un budget de 20 millions d’euro par année, pendant sept ans, cette initiative compte renforcer les capacités de production, de transformation et d’exportation de l’or blanc.

Ce projet est mis en œuvre par le Bénin, le Burkina-Faso, le Mali et le Tchad. Ces quatre pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre, gros producteurs de coton, s’unissent pour créer plus de valeur et de la compétitivité autour du coton.

« Cette nouvelle initiative se veut un programme novateur et intégrateur qui va considérer la filière dans son ensemble et au travers de la production, de la transformation et la commercialisation non seulement du coton, mais aussi de produits dérivés pour pouvoir créer de la valeur ajoutée et pouvoir nous situer sur les chaînes de valeur internationales en ce qui concerne le produit coton-textile, habillement », a expliqué Aya Thiam Diallo, représentant permanent du Mali auprès des Nations unies et e l’Organisation mondiale du commerce (Omc) à Genève.

Les initiateurs du projet ne sont pas à leur première initiative pour un coton plus rémunérateur en Afrique.
Image captionLes initiateurs du projet ne sont pas à leur première initiative pour un coton plus rémunérateur en Afrique. Copyright de l’imageAFP

Les initiateurs du projet ne sont pas à leur première initiative pour un coton plus rémunérateur en Afrique.

Le coton représente entre 8 et 12 pour cent du Produit Intérieur Brut de ces 4 pays impliqués qui estiment que cette matière première ne contribue pas assez au développement de leur pays respectifs.

En 2003, ils avaient donc saisi l’Omc (Organisation Mondiale du Commerce ) pour dénoncer les subventions que les pays développés versent à leurs cotonculteurs.

Selon eux c’est une concurrence déloyale.

Ils n’ont pas encore obtenu de réponse à cette requête.

Comments

0 comments

Most Popular

Venezuela: les plateformes pétrolières paralysées faute de pouvoir écouler leur brut

source: Le Monde Les plateformes pétrolières du Venezuela sont complètement paralysées, faute de pouvoir écouler leur brut, notamment...

LE MONDE À L’HEURE DÉCOLONIALE : L’ESPACE PUBLIC MATÉRIEL ET IMMATÉRIEL EN QUESTION

Par Thierry Amougou L’esclavage a été aboli aux USA en 1865, mais George Floyd a été tué comme...

Cameroun: Jean Nkuete jette une mère en prison et investit son hôtel

Le cri d'un fils qui ne saurait nous laisser indifférents.Il s'appelle Christian Nisin, fils de Madelaine Owona. C'est un papier de lui,...

OPINION : DE QUOI S’ACCUSENT CEUX QUI TRAITENT ACHILLE MBEMBE D’ANTISÉMITE ?

Achille Mbembe a débuté son travail intellectuel par une thèse de doctorat dont le contenu n’a pas hésité à braver l’ordre dominant...

Recent Comments

Comments

0 comments