Accueil / Politique / Joshua Osih : « Le Cameroun a un problème de leadership »
Le premier vice-président du Social democratic front (Sdf), l'honorable Joshua Osuh
Le premier vice-président du Social democratic front (Sdf), l'honorable Joshua Osuh

Joshua Osih : « Le Cameroun a un problème de leadership »

Le premier vice-président du Social democratic front (Sdf) a donné son avis sur la crise anglophone et sur la gestion du Cameroun, dans une interview qu’il a accordée à une télévision locale.

Le député Sdf, Joshua Osih, s’est exprimé sur les sujets d’actualité qui touchent à la vie du Cameroun et à celle de son parti politique, au cours d’une interview accordée à la chaîne Canal 2 international, le mardi 10 octobre 2017. Après deux heures d’échanges avec Jean Bruno Tagne, il est ressorti que le Sdf appelle à une partition du Cameroun en plusieurs Etats fédérés.

Pour Joshua Osih, le problème anglophone est vécu par tous les camerounais et il ne pourra trouver une solution que lorsqu’on donnera la possibilité à chaque citoyen de contrôler l’action des gouvernants. Cela passe par une implication de ces derniers dans la gestion des collectivités territoriales. Celles-ci qui doivent devenir des entités autonomes, qui ne « dépendent plus des administrateurs de Yaoundé« .

« Intention de tuer »

Interrogé sur les déclarations du président de son parti, qui a récemment affirmé dans un communiqué que le chef de l’État devait être traduit à la Cpi pour crimes contre l’humanité, Joshua Osih a montré qu’il partageait entièrement les propos de son leader. « Nous sommes en 2017. Nous avons tous les moyens pour maintenir l’ordre (…) Aujourd’hui, nous nous retrouvons dans une situation où, au lieu d’utiliser des balles en caoutchouc, du gaz lacrymogène, des ceintures de défense, on utilise des balles réelles. Ça veut dire qu’il y a intention de tuer. Des forces de l’ordre qui tirent à balles réelles sur des manifestants, quelle que soit leur crime, ce n’est pas normal« , a déclaré le député.

Joshua Osih a poursuivi son propos en soutenant qu’il y a une crise de leadership à la tête du pays. « Le problème du Cameroun est un problème de leadership, on ne sait plus vers qui se tourner. On peut trouver la meilleure solution lorsqu’on est entre nous. Mais, tant qu’on n’a pas un leader qui peut implémenter cette solution-là, ça ne sert absolument à rien. Quand les Camerounais s’entretuent et lui [Paul Biya, Ndlr], il est en vacance, ça ne sert à rien« , martèle le député.

Sur la question du candidat qui représentera le Social democratic front à la prochaine élection présidentielle, Joshua Osih a balayé les rumeurs qui l’ont annoncé candidat sur les réseaux sociaux. « Selon les textes de notre parti, le candidat à l’élection présidentielle est désigné au cours d’un congrès extraordinaire« , affirme-t-il. Le député n’a cependant pas caché son ambition d’être candidat un jour, mais dans le strict respect des textes et des obligations de son parti.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

L'affiche du candidat Weah en pleine nuit à Monrovia. © Cécile Brajeul

Liberia – George Weah : est-il l’idole et le candidat des jeunes ?

Dans la dernière ligne droite vers la présidence de la République, George Weah a comme ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 2evo9A to the field below: