Accueil / Culture / Festival de Cannes : le Sud-Africain Etienne Kallos explore les fermiers afrikaners
« Die Stropers » (Les Moissonneurs), du réalisateur sud-africain Etienne Kallos.
Festival de Cannes 2018
« Die Stropers » (Les Moissonneurs), du réalisateur sud-africain Etienne Kallos. Festival de Cannes 2018

Festival de Cannes : le Sud-Africain Etienne Kallos explore les fermiers afrikaners

Avec un sujet très sensible sur une famille afrikaner et sa résistance contre un environnement perçu comme hostile, le réalisateur sud-africain Etienne Kallos a réussi son entrée en sélection officielle du Festival de Cannes. « Die Stropers » (Les Moissonneurs) parle de la communauté blanche des Afrikaners dans le Free State (L’Etat libre), le grenier à blé de l’Afrique du Sud. L’adoption d’un orphelin des rues pour assurer la pérennité de la ferme, met à l’épreuve la cohésion de cette famille très conservatrice, mais aussi leurs croyances religieuses, politiques et sexuelles. Entretien avec le cinéaste de 45 ans dont son premier long métrage a été beaucoup applaudi lors de la projection à Un certain regard.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

Écrans noirs

Culture : 70 films sélectionnés pour les Écrans noirs du 13 au 22 juillet prochain

Annoncée du 13 au 22 juillet prochain, la 22ème édition des Écrans noirs connaîtra la ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string tuZQnk to the field below: