Accueil / People / Famille royale: des femmes comme garde du corps de Meghan et Kate
Megane et kate

Famille royale: des femmes comme garde du corps de Meghan et Kate

Meghan et Kate sont protégées par des femmes

La sécurité des épouses des princes William et Harry est assurée par des femmes. Une évolution de la société ou un moyen d’éviter l’adultère?

Le voyage de 16 jours du duc et de la duchesse de Sussex dans le Pacifique, a fait couler beaucoup d’encre, parce que le monde entier a pu découvrir le petit baby bump de Meghan, mais pas seulement. Toute la planète a pu remarquer qu’une femme blonde ne quittait pas la duchesse d’une semelle, notamment quand la situation est devenue tendue dans un marché aux îles Fidji (voir vidéo ci-dessous): il s’agit de sa nouvelle garde du corps. Selon les médias britanniques, elle remplace le sergent Bill Renshaw, qui a dernièrement pris sa retraite, après 30 ans de bons et loyaux services auprès de la famille royale.

La belle-sœur de Meghan, Kate, est également protégée par une femme, Emma Probert, depuis de nombreuses années. «Il y a un grand nombre de femmes officiers qui travaillent pour le service royal de la sécurité», a confié un porte-parole de la Metropolitan Police au Daily Mail. «Il y a quelque chose qui fait qu’une membre de la famille royale se sent plus à l’aise d’avoir une femme à ses côtés», a expliqué une source policière au tabloïd.

Certaines mauvaises langues avancent toutefois d’autres raisons pour expliquer la présence de femmes aussi près des duchesses. Pour protéger ses fils, le prince Charles aurait lui-même fait pression, afin d’engager des femmes plutôt que des hommes pour la protection de ses belles-filles, le but étant d’éviter toute tentation adultérine. Il faut dire que l’aîné de la reine en a fait l’amère expérience: sa femme, Lady Diana, l’avait trompé avec Barry Mannakee, qui assurait sa protection.

Source: Mc/20minutes

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

Bill Cosby arrivant au tribunal, Norristown, Pennsylvanie, le 10 avril 2018.

États-Unis : témoignages accablants pour Cosby, qualifié de « violeur en série »

Des pilules, de l’alcool, offerts avec insistance, et puis le brouillard, et l’agression sexuelle, un ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string b6WG0j to the field below: