8.2 C
New York
mardi, novembre 30, 2021
Home Autres Articles Drame de Bamenda: la sortie de Daniel Yagnye, Président de l'Alliance Patriotique

Drame de Bamenda: la sortie de Daniel Yagnye, Président de l’Alliance Patriotique

NOS FDS, TROP C’EST TROP !! Tel est le coup de gueule de Daniel Yagnye à la suite du drame qui a oté la vie la petite Tataw Brandi, 7ans.

Rappel des faits:
Vendredi 12 Novembre, aux environs de 12h30, au lieu dit New Road dans le quartier dénommé Nkwen à Bamenda, la petite Tataw Brandi, 7 ans, est tombée sous les balles du policier Alain Fagha.
Selon des témoignages recoupés sur le terrain, il tentait de stopper l’automobiliste, Ngum Goodluck, Directeur General de la micro finance, Credit Union à Bamenda, qui refusa de s arrêter.
Le DGSN, Martin Mbarga Nguele a adressé, dans une sortie faite hier à ce sujet, toutes ses condoléances à la famille ainsi durement éprouvée.


Réaction de Daniel Yagnye, Président de l Alliance Patriotique

Il faut rappeler , oui il faudrait toujours le rappeler, nos forces de défense et de sécurité sont nées dans la violence et dans des rivières de sang. Principal maillon de répression aux côtés de l’armée française, elles ont été dans l’avant-garde du contentieux historique franco-camerounais, qui a créé l’actuel état camerounais complètement soumis à la France. Les forces armées camerounaises avaient pour rôle d’exterminer les nationalistes upecistes et d’anéantir toutes les velléités de résistance populaire. Elles ont donc génétiquement la violence anti populaire dans leur ADN… Cependant il n’est pas superflu de rappeler aussi l’humanisme de certains militaires camerounais dans les maquis, qui a permis de sauver des vies, des exceptions pour confirmer la règle générale était l’extermination des upécistes, de leurs sympathisants et familles !
Plus de six décennies après, modernisées, admirablement formées et mieux équipées, elles continuent de jouer un rôle central et incontournable dans la vie de la nation camerounaise. Avec des sacrifices inouis, elles garantissent l’intangibilité des frontières du pays.
Mais de plus en plus embourbées ces dernières années dans une mission qui n’est pas la sienne, celle de résoudre le contentieux historique national dans le pays, elles sont de plus en plus décriées puisque confrontées aux populations qu’elles devraient naturellement protéger. De bavures en exactions, ce sont des vies camerounaises qui sont enlevées, ces derniers temps ce sont de plus en plus des enfants.
Ça suffit ! Il faut arrêter immédiatement ce cycle vicieux infernal de violences et de morts!
Il faut mettre fin à cette sale guerre fratricide injuste au Cameroun Occidental !
Ceci d’autant plus que la plupart des revendications des populations de cette partie du territoire national sont justes :

  • La conférence de Foumban de 1961 a été mauvaise.
  • Le référendum de Mai 1972 a été une fraude.
  • Le retour à la dénomination République du Cameroun n’a pas été après concertation populaire.
    Il faudrait donc que le Président Biya décrète la fin de la guerre avec une amnistie générale suivie d’une libération inconditionnelle de tous les prisonniers politiques, créant ainsi les conditions pour un véritable Dialogue National Inclusif.
    Nos FDS ne peuvent plus continuer à jouer le rôle de rempart de l’élite kleptocrate Bdc-uc-unc-rdpc pour qu’elle puisse jouir librement des miettes délaissées par la France et ses alliés du festin néocolonial.
    Au moment où de plus en plus, d’un côté se dévoilent les ambitions du clan archi rétrograde du pouvoir avec le portrait de Franck Biya, c’est l’heure de se demander quel mal a commis notre peuple pour mériter pareille misère après plus de six décennies de pouvoir Bdc-uc-unc-rdpc dont quarante ans de Paul Biya ?
    Bad luck ? Oui mais ça ne passera jamais !
    De l’autre côté, des pêcheurs en eaux troubles avec de plus en plus des discours de haine tribale ou de victimisations exacerbées…ça ne passera pas non plus ! Car nous sommes un seul et même peuple et nos ethnies sont notre richesse !
    Tout se fait ici et tout se paiera ici !
    Notre peuple a besoin des FDS patriotiques !

Patriote Théophile Yimgaing Moyo ! Présent !
Patriote Théophile Yimgaing Moyo ! Présent !
Camarade Théophile Yimgaing Moyo! Présent !

Daniel Yagnye Tom ( Dimax) upéciste.

Comments

0 comments

Most Popular

Cameroun: la double nationalité supposée de Samuel Eto’o en débat sur Diaf TV

Basés respectivement en France, au Cameroun et aux USA, - Amedee Dimitri Touko Juriste et Analyste Politique,- Hilaire HAME KOUE, Journaliste- Georges...

SYGERCAM Douala: entretien avec Yannick Guetse, Président de Bantu Development Initiative

Les contours et surtout l'intérêt du  Salon SYGERCAM (Synergie Germano Camerounaise) qui se tiendra du 13 au 16 Décembre 2021 à l’hôtel Best Western...

Daniel YAGNYE TOM au sujet du Cameroun: le pays dans l’impasse

1960 est considérée comme l'année "magique" du soleil des indépendances où la plupart des états de l'Afrique subsaharienne...

Synergies Germano-Camerounaises : entretien avec Yannick Guetse V.

Yannick Guetse Voufo, Président de l’Association Bantu développement initiative, nous parle de la deuxième édition des Synergies Germano-Camerounaises.

Recent Comments

Comments

0 comments