Accueil / Politique / Crise anglophone au Cameroun : les commerçants à Dschang dans la tourmente
La ville de Bamenda, la capitale anglophone du nord-ouest du Cameroun.  © REINNIER KAZE / AFP
La ville de Bamenda, la capitale anglophone du nord-ouest du Cameroun. © REINNIER KAZE / AFP

Crise anglophone au Cameroun : les commerçants à Dschang dans la tourmente

Le Sous-Préfet de la Menoua, a signé ce jour, 14 mai 2018, un communiqué radio informant tous les propriétaires des débits de boissons(bars,…) de son unité de commandement, d’exceptionnellement fermer leur buvette à 21 h précises jusqu’à nouvel ordre.

Un acte administratif qui, à ne point douter, est en relation avec la guerre civile actuellement en cours dans les régions du Nord-ouest et Sud-ouest.

Après le Littoral, avec le flux de réfugiés qui ne cessent de converger dans le Moungo avec pour point de chute Mbanga, l’Ouest est également sur le point d’être contaminer par les effets de cette crise.

Ce qui ferait passer les zones touchées par le conflit entre l’État du Cameroun et les Anglophones de deux à quatre. Inaugurant donc, l’entrée en scène des parties francophones et partant, les camerounais d’expression française.

Une situation malheureuse loin d’être envisagée par ces francophones qui appelaient au recours de la solution militaire pour régler la protestation anglophone. Oui aujourd’hui, cette sale guerre que certains francophones ont tant demandée/souhaitée en lieux et places, d’une solution négociée, frappe aujourd’hui à leurs portes.

Seront-ils aussi indifférents, fourbes et toujours va-t-en-guerre comme jusqu’à present devant ce qui s’apparente dejà à l’installation progressive de l’Etat d’exception dont les prémices par cet acte, commencent à se manifester?

Ou bien, c’est lorsque l’arbitraire et les violations de leurs droits humains fondamentaux par les militaires seront touchés qu’ils comprendront enfin, la sagesse de nos ancêtres qui suggère que  »lorsque la maison de ton voisin est en feu, participe à son extinction au risque de voir l’incendie consumer ta propre demeure »?

Puisse leurs consciences, les réveiller de cet antipathie tout simplement extrahumain contre les anglophones avant qu’il ne soit trop tard.

Aucun texte alternatif disponible.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

Maurice Kamto

Cameroun: Maurice Kamto libre à nouveau de ses mouvements

L’opposant Maurice Kamto, qui revendique la victoire au scrutin présidentiel, a été interpellé et brièvement ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string LGlbjO to the field below: