Accueil / Afrique / Conférence de Genève : la RDC ne s’oppose pas à la solidarité internationale
Les déplacés reçoivent de l'aide alimentaire de Medecins sans frontières (MSF) dans le camp de Bunia, la République démocratique Congo (RDC) le 16 février 2018.
© REUTERS/Stringer
Les déplacés reçoivent de l'aide alimentaire de Medecins sans frontières (MSF) dans le camp de Bunia, la République démocratique Congo (RDC) le 16 février 2018. © REUTERS/Stringer

Conférence de Genève : la RDC ne s’oppose pas à la solidarité internationale

En République démocratique du Congo (RDC), les autorités ont réagi suite à la conférence des donateurs. 528 millions de dollars ont été promis, vendredi 13 avril, à Genève, pour l’aide humanitaire dans le pays. L’événement a été boycotté par Kinshasa. Joint par RFI, Léonard She Okitundu, ministre congolais des Affaires étrangères, dit accepter la solidarité internationale et veut être associé aux décisions sur la manière dont ses fonds promis seront utilisés.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

Bedié - Affi Nguessan

Côte-d’Ivoire: Tous en route pour le match de la Présidentielle de 2020

Par: Alex Gustave Azebaze Juriste- journaliste, Spécialiste des affaires politiques africaines Comme on dit au ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string K8UohO to the field below: