Accueil / Sports / CAN 2019 au Cameroun : une visite de la CAF se prépare
Préparation de la visite de la CAF au Cameroun
Préparation de la visite de la CAF au Cameroun

CAN 2019 au Cameroun : une visite de la CAF se prépare

Une réunion du Comité local d’organisation s’est tenue ce lundi à Yaoundé, sous la houlette du ministre des Sports et de l’éducation physique. En substance, l’on a appris que toutes les dispositions ont été prises pour que le séjour de la délégation de la CAF se déroule bien.

L’heure de vérité approche. La première visite d’inspection de la CAF au Cameroun se profile à l’horizon. Du 12 au 23 janvier prochain en effet, une équipe d’experts composée de neuf personnalités désignées par la Confédération africaine de football, comprenant des représentants de son Comité exécutif et du Cabinet d’audit, Roland Berger séjournera au Cameroun, notamment dans les sites de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 que sont : Olembe et Mfandena (Yaoundé), Garoua, Bafoussam, Douala et Buea – Limbe. A trois jours de cette première étape importante, le Comité local d’organisation (Cocan) est mobilisé.

Une réunion préparatoire à cette visite s’est tenue ce lundi à Yaoundé, sous la houlette du ministre des Sports. Objectif : « mettre sur pied les stratégies qui permettront de bien accueillir les émissaires de la CAF », a indiqué Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt. Parce que les inspecteurs de la CAF auront pour mission de « procéder à l’évaluation des activités de la CAN Total Cameroun 2019 sur les plans infrastructurel et organisationnel en rapport avec les exigences du cahier de charge » de la compétition. La réunion de Yaoundé a donc été l’occasion pour le patron des sports de se montrer rassurant. « Les travaux dans les différents sites ont d’ores et déjà été amorcés et les délais de livraison sont connus, a-t-il rappelé. L’organisation de la première visite de la CAF est l’occasion pour le Cameroun de mettre en exergue son savoir-faire et son savoir-être pour rassurer les inspecteurs CAF sur la capacité de notre pays à être prêt le jour-dit ».

Assurer le succès de la mission

Le ministre des Sports n’a cependant pas caché aux différents présidents et représentants des Commissions techniques du Cocan que cet objectif ne pourra être atteint que grâce à une « organisation méthodique, professionnelle et complémentaire de tous les maillons de la chaine ». D’ailleurs poursuit-il, « le choix pertinent des infrastructures à visiter sur les différents sites ; l’élaboration d’un itinéraire cohérent, harmonisé et consolidé par le Comité de normalisation de la Fécafoot et les différents Comités des sites, constituent un élément important, devant assurer le succès de la prochaine mission d’inspection de la CAF au Cameroun  ». Il s’est dont agit, dans le cadre de cette réunion préparatoire, de faire le point sur les infrastructures qui vont être présentées aux experts de la CAF afin de s’en approprier en mettant en exergue leurs forces et de suivre quelques stratégies concernant l’argumentaire spécifique qui va concourir en la mise en confiance des inspecteurs de la CAF. Par conséquent, il incombe aux principaux membres des Commissions techniques du Cocan 2019 « de tout mettre en œuvre pour assurer la réussite de la première mission d’inspection de la CAF », a-t-il conclue. Un message qui est logiquement bien passé. Reste plus qu’à attendre les inspecteurs.

Arthur Wandji

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

Serena WIlliams

Finale de Wimbledon 2018: Angelique Kerber stoppe les ardeurs de Serena Williams

Battue en finale par Angelique Kerber (6-3, 6-3), Serena Williams n’en est pas moins optimiste. ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 6dErfw to the field below: