Accueil / A La Une / CAN 2017: le Gabon tenu en échec quitte la compétition au 1er tour
Obameyon

CAN 2017: le Gabon tenu en échec quitte la compétition au 1er tour

Le Gabon, tenu en échec par le Cameroun 0-0 dimanche à Libreville, ne verra pas les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations qu’il organise, laissant sa place à son adversaire et au Burkina Faso, tombeur dans le même temps de la Guinée Bissau 2-0. Les Gabonais, qui ont fait match nul dans chacun de leurs matches, n’ont pas réussi à trouver la clé pour faire trébucher les Camerounais. Ces derniers perdent néanmoins la première place de leur groupe A et affronteront en quarts de finale le Sénégal, assuré de terminer en tête de son groupe B.

Coup dur pour l’intérêt de la compétition: le Gabon, pays-hôte, a été sorti dès le premier tour de « sa » Coupe d’Afrique des nations après avoir concédé son troisième nul en autant de rencontres face au Cameroun (0-0), qualifié en quarts. C’est la première fois depuis 1994 que le pays-organisateur n’ira pas en quart de finale. Une équipe qui ne sait pas gagner devant 40.000 supporters malgré les visites du président Ali Bongo à l’entraînement, tel aura été le drame des équipiers de Pierre-Emerick Aubameyang, sevré plus que jamais de balles de but face aux Lions indomptables.

« La victoire ou la porte ». Face au Cameroun qui a laissé l’attaquant Vincent Aboubakar sur la touche, le Gabon est bien passé des paroles aux actes avec un trident plus offensif que d’habitude (Aubameyang, Denis Bouanga et André Biyogo Poko). La furia gabonaise n’a duré que dix minutes. Le temps que le Cameroun reprenne la gestion du jeu, tandis que les Panthères montraient très vite leurs limites.

Dans ce match étrange, qui tenait parfois de la Ligue des champions pour l’ambiance et de la Ligue 2 pour le manque de finition, le Cameroun ne s’est pourtant pas non plus créé de franches occasions en première mi-temps. Eux-mêmes menacés de rentrer à Yaoundé en cas de victoire gabonaise, avec le Burkina Faso menant contre la Guinée-Bissau , les Lions indomptables ont marqué leur emprise sur la seconde période. Sans réussite, les Gabonais se sont de nouveau essayé au pressing offensif à l’heure de jeu. En vain, malgré un tir sur le poteau dans les arrêts de jeu. L’heure des adieux avait déjà sonné.

A L’​EXPÉRIENCE, LE BURKINA FASO TIENT SON QUART

Le Burkina Faso s’est qualifié pour les quarts de finale de la CAN-2017 en dominant à l’expérience une Guinée-Bissau joueuse mais fragile (2-0), dimanche à Franceville (Gabon). Les Etalons atteignent ce stade de la compétition pour la troisième fois de leur histoire, avec de probants résultats lors de ces deux apparitions: une 4e place en 1998, et une 2e en 2013. Le match nul (0-0) joué dans le même temps entre le Cameroun et le Gabon à Franceville permet aux Burkinabè de terminer en tête du groupe A devant le Cameroun, évitant ainsi le dangereux Sénégal au prochain match. Le Gabon est éliminé da « sa » CAN, tout comme la Guinée-Bissau.

Pour le plus grand malheur des Bissau-guinéens, novices dans la compétition, la première grosse maladresse du match était à mettre à leur actif, leur coûtant un but largement évitable. Sur un centre anodin d’Alain Traoré, le défenseur Rudinilson Silva déviait le ballon de la tête vers son gardien Mendes, qui avait anticipé sa sortie et déserté sa cage. Le retour in extremis de Tomas Dabo n’y changeait rien: le ballon avait franchi la ligne pour quelques centimètres (12). Loin de baisser les bras, les « Djurtus » mettaient ensuite la main sur le match, se procurant six corners (contre aucun aux Burkinabè) dans la seule première mi-temps. Le petit phénomène Piqueti, déjà auteur de l’un des plus beaux buts de la CAN mercredi contre le Cameroun (1-2), était même tout près de rééditer son exploit sur un déboulé côté gauche (44).

Jouant leur va-tout pour inverser le score -seule option pour croire encore aux phases finales-, les joueurs de Baciro Candé ont peu à peu laissé des espaces aux Etalons. A l’expérience, les hommes de Paulo Duarte en ont idéalement profité, doublant la mise par Bertrand Traoré d’une frappe croisée à ras de terre (58), avant de résister à leurs adversaires dans la dernière demi-heure. Les Burkinabè joueront leur quart de finale contre la Tunisie, l’Algérie ou le Zimbabwe, samedi à Libreville.

Source: francetvsport.fr

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

gsgsgsg

EuroBasket 2017 : la France élimine la Grèce et se qualifie pour la finale

Les Bleues ont composté leur billet pour la finale de l’Euro 2017 en écartant, avec ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 2KTi3I to the field below: