Accueil / Politique / Cameroun – Présidentielle 2018 : Sous la houlette de Cavaye Yeguie Djibril, les élites politiques et traditionnelles des Régions du grand-Nord invitent Paul Biya à se porter candidat
cavaye_y_djibril_0014_ns_600

Cameroun – Présidentielle 2018 : Sous la houlette de Cavaye Yeguie Djibril, les élites politiques et traditionnelles des Régions du grand-Nord invitent Paul Biya à se porter candidat

Ils ont signé vendredi une motion de soutien et de déférence à l’endroit du président Paul Biya pour ses actions en vue de préserver la paix, la démocratie et la justice sociale au Cameroun.

Les forces vives, chefs traditionnels, élites politiques du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) — parti au pouvoir depuis 33 ans –, ressortissants des trois Régions du Grand-Nord (Adamaoua, Nord et Extrême-Nord), appellent le Président Paul Biya à briguer un nouveau mandat en 2018. Ils étaient réunis vendredi 29 janvier 2016 à Yaoundé sous la conduite du très honorable Cavaye Yeguie Djibril, président de l’Assemblée Nationale.

A l’ordre du jour de cette rencontre, la signature d’une motien de soutien et de déférence à l’endroit du Chef de l’Etat, le président Paul Biya, «pour ses efforts constants déployés depuis son accession à la magistrature suprême, pour promouvoir la paix, la démocratie et la justice sociale au Cameroun, et singulièrement pour sa sollicitude et la haute confiance qu’il a toujours témoigné aux fils et filles du septentrion», relate la CRTV, la radio nationale, dans son journal parlé de 20h00. Afin de lui permettre de poursuivre l’œuvre de construction ainsi entamée, les participants à cette réunion lui ont lancé un appel: «Nous, forces vives, présidents de sections, chefs traditionnels et élites politiques du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais des trois régions de l’Extrême-Nord, du Nord et de l’Adamaoua, réunis ce jour à Yaoundé, après avoir examiné les situations sociopolitique, économique, humanitaire et sécuritaire de nos régions, adressons à son excellence monsieur Paul Biya, Président de la République, Chef de l’Etat, chef des armées et président national du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, la motion de soutien lui réaffirmant notre soutien total dans la croisade qu’il mène contre le terrorisme et l’insécurité en général, afin de préserver l’intégrité du territoire national.

Nous lui exprimons notre profonde gratitude pour toutes ses attentions et celles de son illustre épouse Mme Chantal Biya, en faveur des victimes des attaques terroristes qui endeuillent nos familles. A cet effet, pour lui permettre de poursuivre l’œuvre de construction nationale qu’il mène déjà avec tant de bonheur, de sagesse et d’expérience pour un Cameroun en paix, uni, démocratique, prospère, émergent et fort, lui demandons de bien vouloir se porter candidat à la prochaine élection présidentielle…».
Avant les élites des Régions du Grand-Nord, les Elites du Sud, les sénateurs de la région du Centre, ainsi que les militants du département du Wouri, ont manifesté leurs désir de voir leur président national, Paul Biya, à la magistrature suprême depuis 1982, briguer un nouveau mandat lors des élections présidentielles de 2018.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

Zimbabwe, Robert Mugabe

Zimbabwe : le président Robert Mugabe joue la montre, tandis que l’armée négocie sa sortie

Après le coup d’Etat maquillé de l’armée, le dirigeant de 93 ans négocie sa reddition, se ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string BkiFyg to the field below: