Accueil / Afrique / Cameroun anglophone : la précarité des réfugiés au Nigeria
Suite aux violences dans les zones anglophones, au Cameroun (ici à Bamenda, le 1er octobre 2017), des milliers de personnes fuient au Nigeria voisin. (Photo d’illustration)
© REUTERS/via Reuters TV
Suite aux violences dans les zones anglophones, au Cameroun (ici à Bamenda, le 1er octobre 2017), des milliers de personnes fuient au Nigeria voisin. (Photo d’illustration) © REUTERS/via Reuters TV

Cameroun anglophone : la précarité des réfugiés au Nigeria

L’État de Cross River, dans le sud-est du Nigeria, voit affluer, chaque semaine, énormément de réfugiés fuyant l’insécurité dans les États anglophones du Cameroun. Il y aurait ainsi au moins 33 000 réfugiés, selon l’Agence nigériane de gestion des urgences. Ces personnes sont soutenues par les populations locales qui les hébergent dans des structures publiques ou bien chez elles. Malgré tous ces efforts, les réfugiés vivent dans la précarité la plus totale.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

Lumbubashi

République Démocratique du Congo: un meeting de l’opposition interdit à Lubumbashi

Les membres de la plateforme des opposants de la République Démocratique du Congo sont restés ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string E0Vffv to the field below: