8.2 C
New York
mardi, mai 26, 2020
Home A La Une Burkina-Faso (Vidéo): " Un appareil judiciaire libre, tel est l'un des acquis...

Burkina-Faso (Vidéo):  » Un appareil judiciaire libre, tel est l’un des acquis majeurs du Balai Citoyen burkinabé »

Invité de l’interview de la semaine sur Diaf-TV, Me Guy Hervé Kam, porte parole du « Balai Citoyen » nous replonge dans le mouvement Balai Citoyen qui a permis de chasser Blaise Compaoré du pouvoir au Burkina-Faso.
Il revient sur les raisons de la faiblesse des « Sankaristes » aux dernières élections présidentielles au Burkina-Faso. Un fichier électoral vieux et donc toujours acquis aux hommes de Blaise Compaoré entre autres sont les raisons de cette défaite des Sankaristes.
Il rappelle ce que fut le but du balai citoyen au Burkina-Faso. Selon lui, balayer Blaise Compaoré etait juste une étape. Le but étant d’avoir un véritable Etat démocratique au service de la population.

Toujours selon Guy Hervé Kam, si le plus important etait le départ de Blaise Compaoré, le plus dur commençait également avec ce départ là. Car l’appropriation de la démocratie par la population restait l’élément le plus important.

Nous vous proposons ci-dessous, l’intégralité de cette interview vidéo.

Comments

0 comments

Most Popular

OPINION : DE QUOI S’ACCUSENT CEUX QUI TRAITENT ACHILLE MBEMBE D’ANTISÉMITE ?

Achille Mbembe a débuté son travail intellectuel par une thèse de doctorat dont le contenu n’a pas hésité à braver l’ordre dominant...

CAMEROUN:MÊME UNE ANNONCE NÉCROLOGIQUE N’Y CHANGERAIT RIEN!

LE 20 MAI 2020 RESTE ET DEMEURE LE JOUR DE LA LIBÉRATION DU CAMEROUN  !!!!!

Yaoundé-06 Mai 1991: retour sur les événements répressifs, barbares et sanguinaires du régime de Yaoundé au campus..

le jour où nous avons échappé à la mort sur le Campus… JE ME SOUVIENS DE LA REPRESSION BARBARE...

Crise du COVID-19: appel aux dons de la Cameroon Patriotic Diaspora

La pandémie du COVID-19 ne connaît pas de frontières. Alors que le monde entier fait encore face aux...

Recent Comments

Comments

0 comments