Accueil / Justice / Belgique : le procès de Salah Abdeslam, le seul rescapé des commandos terroristes ce lundi ?
© BFMTV Salah Abdeslam.
© BFMTV Salah Abdeslam.

Belgique : le procès de Salah Abdeslam, le seul rescapé des commandos terroristes ce lundi ?

Le procès de Salah Abdeslam, seul rescapé des commandos terroristes du 13-Novembre 2015, s’ouvre lundi à Bruxelles.

Il est le seul survivant des commandos qui ont frappé Paris le 13-Novembre 2015. Arrêté après une cavale de plusieurs mois à Forest dans la banlieue de Bruxelles en mars 2016, Salah Abdeslam est jugé à partir de lundi dans la capitale belge. Un procès express, puisqu’il se terminera vendredi, avec un jour de relâche mercredi, dans un Palais de justice placé sous très haute-surveillance.

Salah Abdeslam ne sera pas seul sur le banc des accusés. Il sera accompagné de Sofiane Ayari, un Tunisien de 24 ans. Ils doivent tous les deux répondre de « tentative d’assassinat sur plusieurs policiers », « ports d’armes prohibés », le tout « dans un contexte terroriste », des faits pour lesquels ils risquent jusqu’à 40 ans de prison. En l’espèce, la justice belge n’abordera pas frontalement le dossier des attaques du 13-Novembre 2015 à Paris (130 morts), ni celles du 22 mars à Bruxelles (32 morts), ni l’attaque avortée du Thalys Amsterdam-Paris en août 2015, qui relèvent « peut-être d’une unique opération », selon le parquet belge.

A quel point est-il capable de collaborer avec la justice?

Au cœur des débats, la fusillade de Forest, le 15 mars 2016. Lors d’une perquisition de routine dans une planque, les forces de l’ordre belges, accompagnées d’enquêteurs français, essuient des coups de feu. Trois policiers sont blessés, dont une Française, et un jihadiste algérien de 35 ans, Mohamed Belkaïd, est tué alors qu’il couvre la fuite de Salah Abdeslam et de Sofiane Ayari. C’est le début de la fin de la cavale pour celui qui est à l’époque l’homme le plus recherché d’Europe: il est arrêté à Moleenbeek trois jours plus tard, le 18 mars.

Incarcéré depuis 21 mois en France, Salah Abdeslam comparaît donc pour la première fois publiquement. Son procès est très attendu par les victimes des différents attentats, même si ces faits ne seront pas au cœur des débats. Abdeslam est resté mutique depuis son arrestation, et ces quelques jours devraient permettre de mesurer à quel point il est capable de collaborer avec la justice.

C’est en tout cas ce qu’espère Me Guillaume Lys, avocat de V-Europe, une association de victimes du terrorisme créée en Belgique après les attaques du 22 mars. Selon lui, « la fusillade de la rue du Dries s’inscrit dans un continuum entre le 13 novembre et le 22 mars », et « les victimes des attentats ont besoin et le droit d’avoir des réponses ». L’association a réclamé tardivement d’être partie civile dans ce procès, ce qui a fait peser la menace d’un nouveau report. Celui-ci était initialement programmé le 18 décembre 2017.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

La fusée porteuse Longue Marche-4C au centre de lancement de Taiyuan, dans la province du Shanxi, le 20 juillet 2013.. REUTERS / Stringer

Chine : lancement d’un satellite pour l’exploration de la face cachée de la Lune

La Chine a lancé lundi un satellite relais chargé d’assurer les communications entre la Terre ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string Kc8mJk to the field below: