Accueil / Faits Divers / Afrique du Sud : le strip-tease en prison qui fait jaser
La prison de Sun City abrite certains des criminels les plus dangereux d'Afrique du Sud.
© Crédit : http://www.torange-fr.com
La prison de Sun City abrite certains des criminels les plus dangereux d'Afrique du Sud. © Crédit : http://www.torange-fr.com

Afrique du Sud : le strip-tease en prison qui fait jaser

L’administration pénitentiaire sud-africaine menace de suspendre au moins treize gardiens. En cause : un strip-tease au beau milieu des détenus. Un scandale pour le moins embarrassant pour les services pénitentiaires.

Les photos ont fait le tour de la toile en Afrique du Sud. On y voit au moins trois femmes vêtues d’un body noir, bottes en cuir au pied, autour d’un homme en habit de prisonnier. Sur une image, on voit l’une d’elles enlacer le détenu devant une foule mêlant gardiens et condamnés. La scène semble se dérouler dans la cour d’un centre de détention.

Les clichés ont fait le buzz. Le hashtag #PrisonStrippers était même en tête des tendances en Afrique du Sud lundi.

Les autorités ont reconnu l’authenticité des images, expliquant qu’elles avaient été prises mercredi dernier, 21 juin, lors d’une journée d’animations à Sun City, une prison abritant certains des criminels les plus dangereux du pays.

« C’est un scandale et une gifle en pleine figure des victimes de crimes », a réagi SA Crime Fighters, une association luttant contre la criminalité.

« Et si ce prisonnier était un violeur ? »

Sur Twitter, les commentaires étaient le plus souvent indignés ou ironiques. « Ils ont violé la loi et ils ont droit à un strip-tease » ; « Les prisons sud-africaines, c’est Disneyland », « Et si ce prisonnier était un violeur ? », ont réagi plusieurs internautes.

Le responsable des services pénitentiaires a piqué une colère. « C’est une violation de notre politique de sécurité et un comportement inacceptable », a déclaré James Smalberger.

Treize responsables recevront une lettre évoquant une suspension possible. Un rapport est attendu vendredi, d’autres sanctions pourraient tomber.

Comments

comments

test pub

Vérifiez également

Photo d’illustration / AFP

Corse : les nudistes prennent la fuite face aux tirs de carabine

Le patron d’une paillote sur une plage de Porto-Vecchio, en Corse, a ouvert le feu ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 84s3cG to the field below: